barcelone cannabis

La question de la légalisation du cannabis est un sujet d’actualité permanente en France. Notre pays, qui est le plus gros consommateur européen, est en effet tiraillé entre ses désirs concomitants de protéger les consommateurs raisonnables, d’anéantir les filières clandestines et de limiter les effets du cannabis sur la psyché de la jeunesse.

Pourtant, de l’autre côté des Pyrénées, c’est une tout autre politique qui est menée dans certaines villes. Voyons ce qu’il en est des effets de la légalisation de la marijuana à Barcelone sur la santé publique.

La légalisation de la marijuana à Barcelone et en Espagne

En France, la possession, la consommation et bien sûr la vente de cannabis sont toutes trois complètement illégales. Le trafic est durement réprimé et peut mener à des condamnations allant jusqu’à la perpétuité, mais même le consommateur lambda peut se retrouver en prison ou se voir infligé de très fortes amendes. En Espagne au contraire, la loi est beaucoup plus permissive et la consommation récréative est tolérée, du moment qu’elle se limite à la sphère privée.

Au pays de Cervantès, les consommateurs ne sont donc pas sanctionnés lorsqu’ils cultivent ou qu’ils fument du cannabis chez eux. Par contre, il est interdit de posséder ou de consommer du cannabis sur la voie publique et de revendre de la marijuana à des tiers. En fonction des communautés autonomes, la quantité de plantes cultivées, de graines possédés ou de cannabis entreposé au domicile et tolérée par les autorités varient. Et la Catalogne est certainement la plus permissive. La légalisation de la marijuana à Barcelone en a donc fait la capitale du chanvre. Et savoir où sont les clubs de сannabis à Barcelone est une nécessité pour le touriste intéressé !

légalisation marijuana

Consommation de cannabis en Catalogne

Dans la bonne ville de Barcelone et dans toute la région de la Catalogne, on a en effet vu le nombre de clubs sociaux de cannabis augmenter à vitesse grand V ces dernières années. Les locaux destinés à la culture et à la consommation collective sont en effet tolérés ici, ce qui n’est pas le cas dans toutes les communautés autonomes d’Espagne. Leur accès reste tout de même limité aux personnes majeures, qui doivent s’engager à ne pas revendre leur part de la récolte.

On dénombrerait près de 1600 clubs dans toute la région, dont près de la moitié dans la seule capitale régionale ! La légalisation de la marijuana à Barcelone est donc bien une réalité, même si tout n’est pas permis pour les amateurs de la panacée des nations. Néanmoins, il s’avère que certains clubs ne respecteraient pas les règles, notamment en matière de sécurité, d’accès aux mineurs ou contrôle de la revente. La question de la santé publique et des dérives est donc au centre des discussions actuelles.

Le futur de la consommation de cannabis en préparation à Barcelone ?

En Espagne, l’ouverture d’esprit est de mise lorsque le thème du cannabis est abordé. Pourtant, la quasi légalisation de la marijuana à Barcelone a démontré les limites d’une politique trop laxiste. Si les clubs sociaux font certainement partie de la solution, il faudra tout de même veiller à leur conformité. C’est pour cela qu’un site comme fr.cannabisbcn.com est indispensable pour les individus intéressés, car il permet de trier l’ivraie des clubs peu scrupuleux des règles du bon grain de ceux qui respectent la loi.

Pourtant, même si des voix conservatrices s’élèvent contre la démocratisation de l’accès au cannabis, force est de constater que l’air du temps plaide pour une intégration du cannabis aux habitudes de la population. Les possibilités thérapeutiques du CBD comme décontractant musculaire et du cannabis médical par exemple ne sont sûrement que les prémices d’un retour en grâce du chanvre dans la société.