Certaines preuves suggèrent que le traitement par ventouses peut être bénéfique pour certaines pathologies et problèmes de santé. Bien qu’étant une pratique ancestrale dans diverses régions du monde, les études menées sur la thérapie par ventouses et ses effets ne semblent cependant pas être très étoffées ou se révèlent souvent être  de mauvaise qualité.

Pratiquée dans plus de 60 pays de par le monde, cette pratique de la médecine alternative a retrouvé un regain d’intérêt depuis que des clichés de certains sportifs comme Michael Phelps ou de certaines actrices Jennifer Aniston ou encore Gwyneth Paltrow faisaient apparaitre des plaques rouges sur le dos de ces stars, signes que ces dernières avaient eu recours à la thérapie du cupping.

Qu’est-ce que la thérapie du cupping ? A quoi sert-elle exactement et quels sont les bienfaits de cette ventousothérapie ?

Qu’est-ce la thérapie du cupping ou la Hijama ?

La thérapie par ventouses est une pratique traditionnelle chinoise et du Moyen-Orient que les gens utilisent pour traiter diverses conditions. Au Moyen Orient, cette thérapie qu’on appelle la Hijama, fait partie intégrante de la médecine prophétique largement pratiquée par les personnes de confession musulmane. Journal B2B, vous propose d’en savoir plus sur cette forme de thérapie….

Cette thérapie implique de placer des ventouses à certains endroits du corps du patient en fonction du type de pathologie dont il souffre. Chaque ventouse est placée sur un endroit stratégique de manière à stimuler la circulation sanguine et est appliquée à même la peau de la personne. Les ventouses qui exercent un effet de succion peuvent être de différentes tailles et doivent être stérilisées. En effet, le praticien initié à cette pratique, crée une aspiration dans les ventouses qui tire contre la peau du patient.

Les ventouses peuvent être sèches ou humides. Les ventouses humides impliquent de percer la peau avant de commencer l’aspiration, ce qui élimine une partie du sang de la personne au cours de la procédure. Les ventouses créent généralement des ecchymoses rondes sur la peau d’une personne en raison du fait que les vaisseaux sanguins éclatent après une exposition aux effets de succion de la procédure.

Le cupping, est-ce que ça marche?

Les ventouses ont des liens avec les points d’acupuncture situés sur le corps d’une personne, qui sont essentiels à la pratique de l’acupuncture. De nombreux médecins considèrent la thérapie par ventouses comme une thérapie complémentaire, ce qui signifie que beaucoup ne la reconnaissent pas comme faisant partie de la médecine occidentale. Cela ne veut pas dire que ce n’est pas efficace. Même si les effets bénéfiques de cette thérapie ancestrale n’ont pas été relayés dans des études scientifiques probantes, les médecins, les praticiens du paramédical et les en médecines parallèles tendent de plus en plus à recommander cette pratique à leurs patients

Les thérapies complémentaires peuvent être un complément à la médecine occidentale. Cependant, il n’y a pas encore suffisamment d’études et de recherches pertinentes pouvant prouver l’efficacité du cupping. Les scientifiques ont associé la thérapie par ventouses à de nombreux avantages pour la santé, bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires …

Cupping thérapie

Les potentiels bienfaits de cette thérapie

1.      Soulagement de la douleur

Les gens citent souvent la thérapie par ventouses comme une forme de soulagement de la douleur.

Par exemple, une étude publiée dans une revue américaine spécialisée en médecines alternatives a révélé d’après des résultats factuels et des preuves solides que les ventouses pouvaient réduire la douleur. Une autre étude provenant d’une revue publiée en Amérique du Sud, affirme qu’il pourrait exister des preuves de l’efficacité des ventouses dans le traitement des maux de dos.

2.      Maladies de la peau

Selon certains praticiens, le traitement par ventouses pouvait être efficace dans le traitement du zona et de l’acné.

3.      Récupération sportive

Les athlètes professionnels utilisent de plus en plus la thérapie par ventouses dans le cadre de leurs pratiques de récupération.

Thérapie des ventouses, effets secondaires et risques

Selon certains patients souffrant de maladies de peau, le cupping leur aurait  causé des effets indésirables. En effet les ventouses peuvent causer une irritation pour les personnes ayant une peau sensible ou souffrant de pathologies dermatologiques.

Ainsi, les effets secondaires du cupping et de la thérapie des ventouses peuvent inclure:

  • Des décolorations durables de la peau
  • Des cicatrices
  • Des brûlures
  • Et dans certains cas des infections ou des irritations

Si une personne a un problème de peau tel que l’eczéma ou le psoriasis, l’application des ventouses à même la peau peut potentiellement aggraver la formation de plaques de psoriasis ou de démangeaisons localisées. Dans de rares cas, le patient traité peut présenter une hémorragie interne ou une anémie si le praticien prélève trop de sang pendant une mise en ventouse humide.

Dans d’autres cas, la thérapie du cupping et l’application de ventouses peuvent également causer:

  • Des maux de tête
  • De la fatigue
  • Des vertiges
  • Des évanouissements
  • De la nausée
  • Des insomnies

En raison de la qualité médiocre des études sur les ventouses, il est difficile de savoir à quel point ces effets indésirables sont fréquents en ventousothérapie. Si une personne présente l’un de ces effets secondaires après un traitement par ventouses, elle devrait en parler à un professionnel de la santé. Certaines personnes peuvent avoir des problèmes de santé, tels que des problèmes de coagulation du sang et dans ce cas cette thérapie leur est totalement proscrite.