cyphose du dos

La colonne vertébrale est une structure du corps humain indispensable pour les vertébrés. Beaucoup d’autres éléments y sont rattachés conduisant à une certaine stabilité et harmonie du mouvement. Lorsqu’un quelconque petit problème y est lié, cela se ressent et se répercute sur tout l’organisme. C’est le cas des problèmes qui peuvent advenir comme la cyphose dorsale. Cette dernière étant une exagération de la convexité supérieure de la colonne vertébrale, l’individu qui en souffre en ressort avec une déformation posturale. On retrouve ce problème aussi bien chez les seniors que chez les jeunes. Nous vous proposons d’en découvrir plus sur ce qu’est la cyphose dorsale et comment la prévenir.

Qu’est-ce que la cyphose dorsale ?

La colonne vertébrale est la suite de vertèbres qui se retrouve au milieu du dos depuis la base du crâne jusqu’au bassin. Il est possible de la remarquer au toucher. Elle est présente chez tous les vertébrés. Les espèces qui en sont dépourvues sont appelées les invertébrés. Vue de profil, elle n’est pas droite et possède une convexité supérieure au niveau cervical. Ce qui est tout à fait normal, mais devient un problème lorsque cette convexité s’accentue, conduisant à une bosse. On parle alors de dos voûté chez l’individu avec le cou et la tête projetés en avant. Beaucoup pensent que ce genre de problèmes ne survient qu’à l’âge adulte, ce qui n’est toujours pas le cas. On retrouve la cyphose dorsale chez les jeunes, mais aussi chez les enfants.

cyphose dorsale

Les différents types de cyphose dorsale

La cyphose dorsale comme déjà dit plus haut peut toucher tout le monde. Les enfants et les adolescents sont également atteints. Elle peut subvenir à la suite d’une croissance rapide ou anormale de cette colonne. La plupart du temps, il s’agit des conséquences d’une mauvaise posture. Elle peut advenir chez les adultes et les jeunes suite à un problème inflammatoire ou une éventuelle blessure. Il s’en suit des douleurs, de la fatigue, de la raideur avec beaucoup de mal pour les mouvements et le déplacement.

La cyphose dorsale des personnes du troisième âge advient suite au vieillissement. En effet, plus on prend de l’âge, plus on assiste à la fragilisation des os et donc des vertèbres. Aussi, il y a le vieillissement des disques intervertébraux qui ne soutient plus de façon efficace la colonne vertébrale. C’est la raison pour laquelle on remarque que les seniors ont pour la plupart le dos voûté et se servent d’une canne pour le déplacement.

Comment prévenir la cyphose dorsale ?

La prévention de cette affection passe par l’adoption d’une bonne posture au quotidien, que ce soit lorsqu’on marche dans la rue ou au bureau. Cela est encore plus important pour les personnes qui restent assises toute la journée ou travaillent sur un ordinateur.

Si vous avez un peu temps, pratiquer par exemple du yoga pourrait aider à améliorer la posture. Se rapprocher d’un kinésithérapeute également pour des séances efficaces serait d’une grande utilité. Pour finir, éviter au maximum le port de lourdes charges serait une solution préventive contre la cyphose dorsale.