reconversion aides soignantes

Dans le secteur public comme dans le privé, un nombre croissant d’aide-soignants s’interroge quant au fait de continuer à exercer leur métier. Et la reconversion des aides soignants souhaitant donner un nouveau souffle à leur carrière s’observe de plus en plus, notamment vers le domaine des services à la personne, où leurs compétences sont valorisées et recherchées.

Que sont les services à la personne ?

La loi française distingue 26 activités exercée à domicile dont le but est de faciliter la vie quotidienne des personnes et notamment des enfants en bas âge, des personnes âgées, dépendantes ou handicapées. Parmi elles, on trouve par exemple l’entretien de la maison ou du jardin, la garde d’enfants, l’assistance aux personnes nécessitant une aide temporaire à leur domicile…

services à la personne

Pour quelles raisons observe-t-on une reconversion des aides soignants ?

Les raisons sont multiples : tout d’abord, la désaffection croissante de l’hôpital public entraîne certains employés à se tourner vers le secteur privé, mais pas nécessairement dans le domaine médical. Certains évoquent le manque de reconnaissance ou la difficulté à travailler à des horaires stables, tout en admettant qu’ils n’ont pas toujours le temps de s’occuper des patients comme il le faudrait. Lutter contre le stress engendre par ces contraintes n’est pas toujours chose aisée.

Ainsi, une reconversion des aides soignants se constate souvent après qu’ils se sont rendus compte du fait que leur métier ne correspondait plus à leurs attentes. La crise récente qu’ont traversée les hôpitaux, si elle signe un léger regain de considération pour le personnel hospitalier, semble encore aggraver ce phénomène.

Si la perspective le changement de cap professionnel peut effrayer une fois que l’on a dépassé un certain âge, il existe des secteurs très favorables à la reconversion des aides soignants. La reconversion des aides soignants dans ces métiers très divers est en général soumise à un entretien d’embauche auprès des entreprises prestataires de ces services mais leur expérience étant un véritable atout, c’est souvent une simple formalité d’usage.

Pourquoi les aides-soignants se tournent-ils vers les services à la personne?

Parmi les divers emplois de ce secteur, les services à la personne font état d’une grande popularité. Comme nous l’avons souligné, le recrutement des aides-soignants nécessitent de trouver des personnes disposant de très bonnes compétences relationnelles, capables de s’adapter en un tour de main à de nouvelles situations. Leur aptitude à se familiariser rapidement avec des procédures complexes est également un trait recherché par les employeurs. Leurs connaissances approfondies dans le domaine de l’hygiène et de la médication, ainsi qu’en ce qui concerne les besoins psychologiques et physiologiques des personnes dépendantes ou âgées, en font des personnes à la fois hautement spécialisées et très polyvalentes, à qui l’on peut confier des missions délicates et complexes. Les entreprises savent valoriser ces compétences, souvent visibles pendant un entretien d’embauche, en particulier les capacités d’empathie et de disponibilité du candidat.

Par ailleurs, la grande diversité des activités proposées par le secteur des services à la personne est un avantage souvent mentionné par ceux qui ont fait le choix d’y travailler. Le fait d’être en contact avec des personnes, tout en prenant le temps d’entretenir une relation positive avec elles, est également un point positif souvent mis en avant lors d’un entretien d’embauche.