problème humidité

La pandémie liée au Coronavirus nous a forcé au confinement dans nos logements pour de longues semaines. Cette crise sanitaire et économique a également eu pour conséquence de faire resurgir un problème récurrent (parfois sous-estimé) et accentué par le confinement prolongé : les problèmes d’humidités dans nos logements et leurs impacts néfastes sur notre santé. Ce problème est évidemment présent dans les logements vieux ou insalubre, mais il touche également de nombreux logements plus récents (cela étant lié en général principalement à un défaut de construction ou au matériel de mauvaise qualité utilisé) et son impact au quotidien sur notre santé est énorme.

Quelles conséquences sur nos organismes ?

Selon l’OMS, les problèmes d’humidités à l’intérieur de nos logements sont responsables d’une grande partie des problèmes respiratoires chez les enfants et favorisent le développement de maladies respiratoires chroniques. L’asthme chez ces derniers est souvent lié à des problèmes d’humidités. Chez les personnes âgées, les difficultés respiratoires liées à l’humidité influent souvent sur les problèmes cardio-vasculaires. Sans parler de son effet délétère sur les nouveau-nés ou sur les personnes déjà fragilisées par une autre pathologie. Il est donc indispensable d’aérer très fréquemment vos logements, mais parfois cela ne suffit pas. En effet, si certaines de vos canalisations sont vieilles ou poreuses, il se peut que de l’eau s’infiltre continuellement dans vos murs ou dans vos sols, et dans ce cas même une aération quotidienne ne pourra rien y changer. Il convient dans ce cas de mesurer régulièrement le taux d’humidité de ses murs, et de déceler les éventuelles pertes d’eau au plus vite.

contre l'humidité

Comment régler ces problèmes d’humidités dans nos logements ?

Rappelons dans tous les cas qu’il est très important d’aérer très fréquemment son logement (au moins une fois par jour) afin d’éliminer l’air vicier et de le renouveler constamment. Cinq minutes par jours tout ouvert suffiront dans la plupart des cas à maintenir des conditions saines dans votre maison ou votre appartement.

Ensuite, la première étape est donc d’identifier le type de problème à résoudre (manque d’aération, fuite d’une canalisation, etc.). Une fois identifié clairement (attention il peut s’agir de plusieurs problèmes à la fois), il faudra agir pour régler le ou les problèmes. Par exemple, changer les joints en silicone autour de votre baignoire peut grandement diminuer les infiltrations d’eau sous votre baignoire. Ou encore poser une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) afin de ventiler constamment et efficacement votre logement. Le problème le plus difficile à régler serait un cas où les infiltrations proviendraient du sol. Si cela arrive, les travaux qui en résultent, sont beaucoup plus lourd et complexes, et nous vous conseillons dans ce cas de faire appel à des professionnels pour les réaliser.

Ainsi, nous vous conseillons d’effectuer au plus vite un check-up complet de votre logement afin de déterminer si d’éventuelles infiltrations d’eau se produisent dans votre maison ou votre appartement pour y remédier rapidement. Et retrouvez toujours plus d’infos et d’astuces dans notre rubrique Hygiène de vie ou prenez soin de vous en suivant nos conseils en Médecine douce, naturelle et bio.