lendemain de cuite

Lorsqu’une soirée est prévue et que l’on sait qu’elle sera bien arrosée, il vaut mieux prendre des précautions pour ne pas subir la gueule de bois du lendemain matin. En effet, il est possible de prévenir les effets du lendemain de cuite avec quelques astuces.

Pourquoi a-t-on la gueule de bois ?

Les boissons alcoolisées se trouvent sous deux formes principales, acides ou sucrées. L’excès de l’une ou de l’autre rend la personne malade à cause d’une réaction chimique se formant au niveau de l’estomac. Le foie a beau tenter de contrer ce phénomène, l’intoxication est souvent trop importante. Le mélange acidité et sucre est encore pire, surtout si le buveur est à jeun de toute nourriture.

La gueule de bois se matérialise par des maux de tête et d’estomac quelques heures après l’excès. Si la personne est allée jusqu’à vomir, des brûlures œsophagiennes peuvent aussi être ressenties. La startup Alcoool a mis au point une boisson capable de remettre sur pied toute personne ayant trop bu. Cela paraît extraordinaire et pourtant, il y a une explication toute simple : les éléments actifs de cette boisson. L’élément principal est la poire asiatique (nashi) qui a pour vertu d’absorber rapidement certaines substances de l’alcool. Ce fruit est très connu en Corée, en Chine et au Japon pour ses effets détoxifiants.

gueule de bois

Les cinq astuces pour prévenir la gueule de bois :

Mieux vaut prévenir que guérir, ce proverbe ancestral prend toute son ampleur dans ce contexte. Boire avec modération serait la meilleure solution, mais pris dans l’euphorie du moment, on se laisse aller. Utiliser en amont de la soirée quelques précautions s’avère indispensable.

Manger pour prévenir le lendemain de cuite

Il ne suffit pas de manger une simple salade avec une vinaigrette ou une citronnette qui ne ferait qu’aggraver davantage la situation. Il est nécessaire d’absorber des protéines, des féculents ainsi que de l’amidon. Mangez des frites ou des pâtes, du pain et une viande blanche pour permettre à votre estomac de travailler pendant toute la soirée. Les frites à disposition pendant l’intégralité de la fête est une très bonne idée.

Boire de l’eau

Boire un verre d’eau avant la soirée est déjà une excellente chose, mais ce n’est pas suffisant. Il serait nécessaire de boire 20 cl d’eau avant chaque verre d’alcool. En plus de diluer le taux alcoolique des boissons, l’estomac se sentirait rassasié et vous seriez moins tenté par le prochain cocktail.

Absorber du marron d’Inde

Le marron d’Inde, comme la figue de barbarie facilite la circulation sanguine. Il existe en comprimés que l’on peut absorber avant de se rendre au rendez-vous festif. Si le marron d’Inde représente une aide précieuse, il ne prévient pas la gueule de bois si les excès sont trop importants.

Le pansement gastrique

Ce n’est pas le plus plaisant à ingérer, mais ses effets sont reconnus. En adoucissant le bol alimentaire, le foie se trouve soulagé au niveau des premiers excès. Il serait nécessaire de renouveler l’opération au cours de la soirée selon la quantité d’alcool absorbée. Comme la boisson pharmaceutique n’est guère appétante, il est rare que l’on applique ce conseil.

Consommer une boisson à base de poire nashi

La boisson Alcoool contenant de la poire asiatique (absorbant et diluant), de la figue de barbarie (circulation sanguine), du chardon Marie (soulage le foie), du curcuma (antioxydant), des baies de goji (défenses immunitaires), du ginseng (anti-inflammatoire) est un remède bienfaisant. Ce produit confère plusieurs avantages, on peut le consommer avant, pendant ou après la soirée. C’est une boisson avec une saveur agréable et une texture de cocktail. Sa couleur est attirante, on peut volontiers partager cette boisson entre amis pour le bien de tous. Comme ces petites bouteilles contiennent aussi du magnésium et de la vitamine C, on peut les consommer avant de débuter la journée, même si l’on n’a pas l’intention de boire d’alcool.