Le CBD ou cannabidiol est une substance dont la popularité croit au jour le jour en raison de son intérêt pour la santé et le bien-être. Combiné à plusieurs autres substances, ce composé se révèle d’une grande efficacité pour fabriquer des compléments alimentaires, des produits cosmétiques ou encore des boissons alcoolisées.

Toutefois, connaissant l’origine du CBD, il est tout à fait légitime de se demander si ces mélanges ne créent pas des réactions néfastes pour l’organisme. En pratique, on peut davantage se questionner sur les effets d’un mélange de CBD et d’alcool. Que faut-il retenir de cette préoccupation ?

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD ou cannabidiol est une substance naturelle issue du cannabis. En effet, ce composé est aujourd’hui d’une utilité considérable pour apporter un réel bien-être sur différents aspects. Contrairement au THC qui est également un cannabinoïde, le CBD n’a pas d’effets psychotropes. Selon certaines études, les propriétés du CBD lui permettent d’ailleurs de contrer les effets psychoactifs du THC. Ainsi, il réduit les effets d’euphorie et permet le contrôle de la dépendance au cannabis.

Pour cette raison et pour bien d’autres encore, ce composé gagne en popularité et est utilisé pour la fabrication de différents produits qui peuvent être adoptés au quotidien. Il s’agit de pommades, de compléments alimentaires ou encore de e liquide pour vapoter. Si le CBD offre indéniablement des atouts considérables, tout n’est pas clair quant à ses limites.

Ainsi, combiné à l’alcool, le CBD pourrait avoir des effets tout à fait néfastes. Plusieurs magasins proposent du CBD sous différentes formes. Avec cbd avis, trouvez le CBD adapté à vos besoins en profitant d’un excellent rapport qualité-prix.

CBD et alcool

Les effets du CBD et de l’alcool sur l’organisme !

Le CBD

Le CBD est un cannabinoïde extrait de la plante de chanvre. Dans l’organisme, il interagit avec le système endoccanabinoïde du corps. En effet, il est important de noter que ce système assure le bon fonctionnement de nombreux processus biologiques vitaux. Il s’agit notamment du sommeil, de l’humeur, de l’appétit, de l’immunité, de la mémoire ou de la douleur. Ainsi, le CBD aide à soulager la douleur, le stress l’anxiété, la dépression et d’autres maux.

L’alcool

La consommation de l’alcool peut provoquer des effets indésirables ou graves notamment selon la fréquence de consommation et la dose ingérée. Entre autres, elle peut engendrer une perte de coordination, des difficultés à se concentrer, des sauts d’humeur ou encore des maux de tête. À court terme, abuser de l’alcool crée une gueule de bois qui est loin d’être plaisante. À long terme, les conséquences d’une consommation abusive d’alcool sont encore plus graves.

Elles concernent notamment la santé physique et morale. En pratique, il s’agit de perte de mémoire, d’une grande agressivité, de cancers, d’une cirrhose ou encore d’une perte de lucidité. L’alcool est d’autant plus dangereux du fait qu’il a vite fait de conduire à une addiction.

Mélange CBD et alcool : bénéfiques ou non ?

Clairement, l’alcool et le cannabis ne font pas bon ménage. En effet, l’éthanol amplifie les effets du cannabis sur l’organisme. Aussi, faire de tels mélanges expose tout simplement aux risques que comporte la consommation de l’alcool. En outre, si le CBD a également des effets sur la santé, faire ce mélange exposerait également aux affres de ce composé. En effet, le CBD est encore une molécule dont l’étude a démarré il y a quelques années seulement. Ainsi, il n’est pas possible de déterminer toutes ces actions sur l’organisme.

De plus, le cannabidiol et l’alcool adoptent tous deux des mécanismes encourageants la relaxation. À doses élevées, ces substances provoquent donc somnolence, sédation, anxiété et troubles mentaux. En effet, une combinaison de ces deux substances amplifie leurs effets sur l’organisme.

Par ailleurs, c’est plutôt la consommation non simultanée des deux substances qui a certains avantages pour l’organisme. En effet, le CBD peut partiellement protéger des effets secondaires de l’alcool en réduisant l’alcoolémie dans le sang. De même, cette consommation non simultanée peut prévenir les dommages cellulaires et les maladies.