Caractérisée par un trouble de la vision, la myopie demeure aujourd’hui un problème qui touche plus de 30 % de la population. Toutefois, tout le monde ne connait pas encore ses causes et les solutions disponibles. Pour mieux comprendre le phénomène, nous vous donnons donc ici 4 informations utiles à retenir.

Qu’est-ce réellement la myopie ?

Pour commencer, sachez déjà que la myopie ne représente pas une pathologie oculaire (une maladie des yeux), mais plutôt un défaut visuel. C’est un trouble qui se manifeste par une incapacité à distinguer nettement les formes et les objets de loin. En d’autres termes, le myope possède une vision de près très claire, mais une vision de loin très floue. La myopie peut également s’associer à d’autres problèmes visuels tels que la presbytie (vision trouble de près) ou l’astigmatisme (vision déformée en périphérie). Pour éviter donc de voir votre vision se dégrader de jour en jour, l’idéal reste de traiter la myopie très rapidement. Vous obtiendrez sur ce site des conseils pratiques, un accompagnement personnalisé et des solutions adaptées.

Les principaux symptômes de la myopie

Pour soigner très tôt votre trouble visuel, vous devez réagir dès les premiers signes. Comment les reconnaitre ? Dans la majorité des cas, ce problème de vision se manifeste à travers les symptômes ci-après :

  • Une baisse de l’acuité visuelle de loin ;
  • Une nécessité de se rapprocher pour voir plus nettement ;
  • Une difficulté à voir lors de la conduite automobile ;
  • De fréquents maux de tête et des signes de fatigue visuelle ;
  • Un froncement des sourcils chez les enfants pour mieux voir ;
  • Un besoin de rapprocher son nez d’un livre pour pouvoir lire.

causes myopie

Les différentes causes de la myopie

La plupart du temps, la myopie apparaît dès l’enfance, puis se stabilise vers l’âge de 25 ans. À ce stade, elle ne dépasse généralement plus les -6 dioptries. Pour mieux comprendre ce trouble, vous devez également connaitre ses causes et ses facteurs de risques. En bref, voici quelques raisons :

  • L’hérédité : la myopie survient presque toujours chez un enfant dont les deux parents portent des lunettes ;
  • L’environnement et les modes de vie : un apprentissage précoce de la lecture ou une alimentation pauvre en vitamines A, D et E peuvent entrainer la myopie ;
  • Une cause pathologique : le trouble peut apparaître suite à des lésions du fond de l’œil ;
  • Une courbure excessive de la cornée : ceci rend l’image des objets éloignés plus floue encore.

Quelques solutions de correction

Si vous souffrez de myopie, vous pouvez facilement le corriger en portant des lunettes ou des lentilles. Le recours aux verres concaves permet par exemple de rééquilibrer les rayons en éloignant le point de convergence sur la rétine. Mais pour une meilleure efficacité, l’épaisseur des verres doit correspondre à l’état de la myopie. Ainsi, plus le trouble est fort, plus l’épaisseur des verres sera importante. Toutefois, pour les cas graves, vous trouverez aujourd’hui des verres compressés qui vous simplifieront la vie. De même, si vous ne supportez pas les lunettes ou les lentilles, vous pouvez aussi opter pour des techniques de correction au laser. Celles-ci permettent d’aplatir le centre de la cornée ou d’implanter une lentille artificielle concave dans l’œil. Cependant, peu importe la solution adoptée, vous devez maintenir un suivi attentif. Programmez donc un examen 1 à 2 fois par an chez votre ophtalmologue.