La paire de chaussures complète l’uniforme des infirmières. Elle doit avant tout être adaptée à l’univers hospitalier, mais ces chaussures doivent aussi refléter l’image rassurante de la fonction. Vous trouverez un grand nombre de modèles sur le marché : sabot médical, crocs, baskets… Voici les critères à prendre en compte pour ne pas vous tromper dans votre choix.

Pourquoi porter des chaussures d’infirmière ?

Peu importe le lieu où les infirmières travaillent (bloc opératoire, en centre spécialisé, dans des maisons de retraite…), il convient de choisir des chaussures dédiées à la réalisation de leur fonction : vous pouvez ainsi retrouver une large gamme de chaussures pour infirmière en ligne ou directement dans des boutiques physiques spécialisées.

Elles servent en premier lieu à prévenir les infections. En effet, les infirmières sont souvent appelées à côtoyer des malades au quotidien. Comme la blouse, les chaussures servent à protéger l’intervenante d’éventuelles infections transmises par les patients.

Elles constituent également un élément important pour assurer la sécurité des infirmières ou des aides-soignantes. Elles permettent d’éviter les glissements au sol et d’amortir les chutes d’objets lourds ou tranchants sur les pieds.

Ces types de chaussures apportent un certain confort au personnel soignant qui travaille en station debout durant une grande partie de la journée et/ou de la nuit. Elles aident à minimiser les douleurs au niveau du dos et des pieds à force de rester debout ou de courir dans les couloirs.

chaussures pour personnel médical

Chaussures pour infirmière : les critères de choix

Pour bien choisir vos chaussures pour infirmière, certains critères sont à prendre en compte. La sécurité et le confort constituent cependant les facteurs les plus importants.

La sécurité des chaussures

Le port d’une paire de chaussures spécialisées est obligatoire dans le milieu hospitalier. Les infirmières, comme tout le personnel médical, doivent se déplacer fréquemment durant les heures de travail. Aussi, elles sont exposées à des chutes à cause d’un sol potentiellement glissant. Par conséquent, des chaussures dotées d’une semelle antidérapante sont à privilégier. Il est également important de choisir un modèle totalement fermé et fabriqué en matière résistante pour protéger les pieds contre les chutes de matériels tranchants, pointus et lourds.

Le confort

Les chaussures pour infirmières se portent tout au long du service. Aussi, il faut veiller à ce que vous soyez à l’aise lorsqu’elles seront à vos pieds. Optez pour un modèle léger avec un design agréable et une bonne aération. Pensez également à choisir une paire de chaussures à votre pointure. Une erreur de pointure causera surement des douleurs aux pieds et aux jambes. Cela va fortement vous gêner durant la réalisation de vos tâches. La présence d’un amorti au niveau des talons permet également de gagner en confort, surtout en position debout.

Le respect des normes des chaussures

Vous devez vous assurer que la paire choisie répond aux normes, gage de qualité et de sécurité. Les chaussures portant des mentions de certification ont passé des séries de tests relatives à l’adhérence au sol et aux performances des matériaux de fabrication. Citons par exemple :

  • la norme SB, qui convient au milieu sec
  • la norme S2, qui est destinée au milieu humide
  • la norme SRC, qui correspond aux caractéristiques antidérapantes

Il convient d’apporter une attention particulière à la référence de la norme pour pouvoir dénicher des chaussures adaptées au travail d’infirmier.

L’activité du personnel soignant

Le choix des chaussures pour infirmière repose également sur les activités ou les fonctions du personnel soignant. En effet, les modèles ouverts ne sont pas adaptés aux personnes qui sont souvent amenées à courir au travail. C’est le cas des professionnels dans les services d’urgence. Ils ne conviennent pas non plus à ceux qui travaillent dans les blocs opératoires. Ils posent en effet problème vis-à-vis de l’hygiène stricte imposée dans ces lieux.

L’aspect pratique des chaussures

Il ne faut pas négliger l’aspect pratique des chaussures pour infirmière. En effet, elles doivent être faciles à enfiler et à enlever. Ce critère est beaucoup plus important pour les urgences. Il faut aussi veiller à ce qu’elles soient faciles à nettoyer. Les modèles en caoutchouc ou en plastique se lavent à l’eau savonneuse. Certains modèles de sabot médical peuvent être envoyés en autoclave pour être désinfectés.

Les différents modèles de chaussures d’infirmière

Sur le marché, on retrouve une large gamme de chaussures d’infirmière spécialement conçues pour le milieu hospitalier, la puériculture, les maisons de retraite ou les interventions à domicile. Les modèles les plus prisés sont les sabots, les crocs et les baskets. Mais passons en revue ces trois types de chaussures pour infirmière.

sabots infirmier

Les sabots

Ils sont appréciés pour leur capacité à absorber les chocs. Ils garantissent une excellente protection aux pieds. Leur forme favorise une bonne circulation du sang et permet d’éviter les douleurs au niveau des jambes. En outre, un sabot médical est personnalisable à souhait. N’hésitez pas à apporter une touche personnelle à vos sabots pour égayer vos longues journées de travail.

Les modèles dotés de semelles en bois sont beaucoup plus lourds que les autres types de chaussures pour infirmière. Ils sont aussi ouverts au niveau des talons. Par conséquent, ils ne tiennent pas vos chevilles.

Les baskets

Contrairement aux sabots, les baskets sont fermées et tiennent bien aux pieds. En général, les baskets pour infirmière sont munies de semelles antidérapantes. Elles conviennent parfaitement au personnel travaillant à l’hôpital.

Toutefois, elles sont généralement dotées de semelles plates, donc déconseillées au personnel travaillant constamment en position debout. Parfois, ces chaussures entraînent des douleurs au niveau du dos.

Les crocs

Les crocs bénéficient d’une bonne technologie de fabrication. Elles sont produites à partir de résine cellulaire, lui procurant ainsi une certaine légèreté et un caractère recyclable. Ces chaussures se prêtent facilement au nettoyage à l’eau savonneuse.

Les crocs se déclinent en différentes couleurs. Elles présentent également des petits trous sur la partie supérieure permettant aux pieds de mieux respirer. Toutefois, ces trous rendent possibles les infiltrations de liquides. Leur usage n’est pas conseillé pour les infirmières travaillant dans les blocs opératoires. Néanmoins, elles ont l’avantage d’être anti-odeur et anti-microbiennes.

Le choix d’une paire de chaussures pour infirmière ne doit pas être pris à la légère. La sécurité et le confort restent les critères les plus importants pour trouver la bonne paire. Quant au modèle à choisir, il doit correspondre à l’environnement de travail et aux besoins des infirmiers.