Le lait d’ânesse fait couler beaucoup d’encres. Les médias ne cessent de vanter ses vertus dermatologiques et contre toute attente, ces propriétés sont bien avérées. Plusieurs laboratoires se sont effectivement intéressés à cette substance. Les études ont alors permis de démontrer ses pouvoirs hydratants, antirides et anti acnéiques. Des effets bénéfiques qui n’ont pas laissé le secteur cosmétique indifférent, car il sert désormais dans la fabrication de nombreux produits comme le savon.

Aperçu sur les nombreux bienfaits du lait d’ânesse

L’engouement pour le lait d’ânesse ne date pas d’hier. Déjà, durant l’antiquité égyptienne, on raconte que Cléopâtre se baignait régulièrement dans une baignoire remplie de ce laitage pour entretenir sa peau. Puis, de génération en génération, ce produit fut le secret de beauté de tous les nobles, souverains et duchesses des pays occidentaux. Et aujourd’hui encore, ce soin maintient sa réputation.

La composition magique du lait d’ânesse

De nombreux spécialistes ont d’ailleurs réalisé des études en laboratoires pour déceler ses véritables propriétés. Ces tests ont confirmé ses différents bienfaits dermatologiques. Le lait d’ânesse renferme des vitamines A, B, C, D et E. Ces substances préservent l’élasticité cutanée et protègent les cellules des antioxydants. Par ailleurs, il présente une teneur élevée en acides gras essentiels. Ces composants nourrissent l’épiderme en profondeur et permettent d’avoir une peau lisse. Étant un produit antirides naturel, il est alors parfait pour les peaux matures ou sujettes aux eczémas et psoriasis. Riche en sels minéraux et en oligo-éléments, ce laitage est également efficace contre les problèmes d’acné. Les éléments tels que le zinc aident en effet à réduire la production de sébum et donc, à limiter l’apparition des boutons.

Du fait de sa composition proche de celle du lait maternel, le lait d’ânesse peut aussi servir à la toilette des nouveau-nés. Employé régulièrement, il soulagera progressivement les sécheresses ou les érythèmes causés par des couches non adaptées.

Enfin, ce soin est l’allié de taille pour toute personne qui souhaite donner de l’éclat à sa peau au quotidien ou à la veille d’un rendez-vous important. Qu’on soit utilisé comme démaquillant ou masque, l’effet bonne mine sera immédiat. Seulement, il n’est pas toujours évident d’appliquer ce laitage sous son format pur et cru. Sans compter que dans cette condition, le produit est particulièrement difficile à conserver puisqu’il tourne facilement. Heureusement qu’il existe certaines astuces qui permettent de profiter de tous ses bienfaits.

Comment utiliser le lait d’ânesse pour embellir sa peau ?

Les propriétés bénéfiques du lait d’ânesse sont à l’origine de nombreux concepts commerciaux du XXIe siècle. Profitant de l’engouement croissant pour ce produit, bon nombre d’établissements ont ouvert leurs portes. Ceux-ci offrent des services un peu singuliers, puisqu’ils proposent des bains au lait d’ânesse, à l’image de Reine Cléopâtre. Mais le litre du laitage coûtant particulièrement cher, ces structures ne peuvent pas se permettre de remplir toute une baignoire. Afin de compenser le manque, la formule comprend donc un mélange d’huiles végétales. Ce rituel coûte environ 150 euros, un petit luxe qui n’est pas toujours à la portée de tous.

Toutefois, il n’est pas nécessaire d’aller dans des spas pour adopter une routine beauté au lait d’ânesse. On peut en effet profiter de ses multiples vertus en restant chez soi. L’astuce principale consiste alors à le boire. Ainsi, les différents composants du produit seront puisés par l’organisme. Aussi, si l’on souhaite réaliser des économies, on peut fabriquer des cosmétiques asiniens à la maison. Internet regorge de nombreuses recettes sur lesquelles on peut se référer.

Enfin, si l’on n’est pas doué en DIY, on peut toujours trouver des soins cosmétiques prêt-à-l’emploi dans les commerces ou les boutiques en ligne spécialisées. Ces derniers prennent le plus souvent la forme d’une crème et de savon. Bien sûr, avant d’acheter un savon au lait d’ânesse, il faut d’abord bien lire l’emballage. Afin d’en tirer des bienfaits, il vaut mieux se tourner vers les articles hautement concentrés en laitage. Le pourcentage de cet ingrédient peut varier de 5 à 25%. Le reste de la formule comprendra un mélange d’huiles végétales et de glycérine naturelle pour nourrir la peau en profondeur. Chaque soin renferme aussi de la soude. Cette substance est essentielle pour réussir l’étape de la solidification.

Le savon au lait d’ânesse, est particulièrement prisé. Sa texture solide permet en effet une meilleure conservation. Sans compter que le produit peut être utilisé par toute la famille.