Le CBD encore connu sous le nom de cannabidiol est un composé naturel issu de la plante du cannabis. Il s’agit d’une substance très appréciée pour ses nombreuses vertus thérapeutiques, ce qui justifie d’ailleurs son utilisation dans le domaine de la médecine alternative. Voici donc de quoi vous faire découvrir quelques pathologies sur lesquelles le cannabidiol agit avec efficacité.

Le CBD, pour atténuer la sclérose en plaques 

La sclérose en plaques est une maladie immunitaire chronique affectant le système nerveux central, plus précisément la moelle épinière. L’affection se propage non seulement au cerveau, mais aussi aux nerfs optiques. Cette maladie présente plusieurs symptômes que sont les engourdissements de membres, les contractions musculaires involontaires, les troubles oculaires et bien d’autres.

En médecine, l’efficacité du CBD sur les symptômes de la sclérose en plaques n’est plus en effet à démontrer. Pour le traitement d’une sclérose en plaques, l’huile de CBD est la plus recommandée. L’idéal serait de l’absorber par voie sublinguale, car comme ceci, son action est plutôt rapide et efficace. Il est d’ailleurs possible de vous procurer aisément du CBD pas cher sur le marché.

Une fois consommé, le CBD agit sur les récepteurs endocannabinoïdes. Ses effets anti-inflammatoires et immunosuppressifs, lui permettent d’agir au niveau de la neurodégénérescence qui fait suite à des douleurs inflammatoires. Il permet aussi de réduire les spasticités, les spasmes ainsi que les douleurs neuropathiques. Un autre atout du CBD consiste en l’amélioration des déficits moteurs constatés chez les personnes atteintes de sclérose en plaques.

CBD Parkinson

Le CBD, pour soulager la maladie de PARKINSON

Le CBD agit également sur la maladie de PARKINSON. En effet, il s’agit d’une pathologie neurodégénérative qui affecte essentiellement la zone du cerveau qui produit la dopamine, neurotransmetteur associé à l’humeur, à l’équilibre hormonal. Chez les patients atteints, il est généralement remarqué des problèmes musculaires ainsi que d’autres syndromes tels que les hallucinations, les délires et la dépression, etc.

Il faudrait savoir que la maladie de Parkinson est très redoutée puisqu’elle ne possède pas de remède jusqu’à nos jours. Les traitements administrés aux patients visent juste à ralentir la progression de la maladie en atténuant les symptômes qui apparaissent.

À juste titre, certains patients atteints de la maladie ont recours à des suppléments de CBD pour compléter leur traitement. En effet, le CBD influence certains syndromes tels que la dépression, l’anxiété, les tremblements musculaires, les troubles de sommeil, etc.

Il faudrait également souligner que le CBD atténue d’autres complications graves associées à la maladie de Parkinson. Le cannabidiol améliore aussi des facteurs sous-jacents de la maladie tels que la neuro-inflammation et intervient dans la régulation de la dopamine.

Le CBD, pour traiter les problèmes de la peau

Les produits conçus à partir du CBD sont beaucoup utilisés pour les soins et l’entretien du visage. En effet, grâce à ses propriétés antioxydantes, le CBD ralentit l’apparition des rides sur la peau.

L’huile de CBD, produit dérivé du cannabidiol, est une huile très impressionnante. Ses nombreuses propriétés suscitent l’intérêt de plusieurs chercheurs dans le traitement de nombreuses pathologies de la peau. Il s’agit entre autres de l’eczéma, des acnés, des inflammations cutanées, du psoriasis, pour ne citer que ceux-là.

Grâce à ses nombreux pouvoirs anti-inflammatoires, cette huile est donc particulièrement adaptée aux peaux sensibles et très fragiles. Elle apporte une grande quantité de nutriments à l’épiderme et permet de bien l’hydrater. Cela améliore le teint tout en atténuant les rougeurs qui s’y trouvent.