Les lentilles correctrices sont des équipements optiques utilisés pour corriger la vue de l’utilisateur. Elles sont capables de soigner une multitude de troubles oculaires et sont utilisables à tout âge. Disponibles en différents formats, elles constituent une alternative intéressante aux lunettes. Encore faut-il les entretenir correctement. Voici pour vous toutes les informations relatives à l’utilisation des lentilles correctrices.

Les différents types de lentilles

Il existe deux grandes catégories de lentilles correctrices. Elles sont utilisées pour lutter contre la myopie, l’astigmatisme, l’hypermétropie, la presbytie et une pluralité d’autres maladies oculaires. D’un côté, nous avons les lentilles en plastique dites « rigides ». De l’autre, nous avons celles principalement composées d’eau et qualifiées de « souples ». Vous pouvez contacter un opticien à Tours pour découvrir quelques modèles.

La lentille rigide

Il s’agit d’un modèle conçu à partir de plastique et connu pour être perméable aux gaz. Ne mesurant que quelques millimètres, il recouvre seulement une partie de la cornée. Cela permet une circulation parfaitement fluide de l’oxygène. L’œil considère les lentilles rigides comme une nuisance. Lors des premières utilisations, vous sentirez probablement un certain inconfort. C’est pourquoi il est nécessaire d’habituer vos pupilles de façon progressive. Par exemple, vous pouvez placer les lentilles de façon régulière en augmentant un peu plus la durée d’utilisation à chaque fois.

La lentille souple

Elle est fabriquée à partir d’un plastique composé à deux tiers d’eau. La lentille souple est beaucoup plus large que les modèles rigides et recouvre tout l’œil. Cela lui fournit une meilleure stabilité et permet de protéger l’œil contre la poussière et autres déchets. Les lentilles souples bénéficient d’une grande compatibilité avec l’œil humain. Il est en effet possible d’en faire usage sans passer par un temps d’adaptation. Malheureusement, leur composition facilite la circulation des virus et infections. C’est pourquoi elles nécessitent un entretien rigoureux et réalisé avec soin.

lentilles correctrices

Comment bien entretenir ses lentilles ?

Les lentilles correctrices sont extrêmement sensibles. C’est pourquoi leur entretien doit se faire de façon régulière et méthodique. En premier lieu, les lentilles doivent être trempées tous les soirs dans une solution de désinfection. Il est strictement interdit d’utiliser de l’eau ou un mélange fait maison en guise de substitut. Elles doivent ensuite reposer toute la nuit dans un flacon de stockage contenant la solution. Cela permet de nettoyer l’ensemble des microbes ayant potentiellement été en contact avec les lentilles durant la journée.

Enfin, une fois les lentilles portées le lendemain, le flacon doit être nettoyé et mis à sécher. La solution étant à usage unique, elle doit, quant à elle, être jetée. Ce processus s’applique aux lentilles à usage répétitif. Il ne permet en aucun cas de réutiliser une lentille journalière. Notons également que l’utilisateur doit faire preuve d’une propreté irréprochable. Par exemple, avant de placer ou de retirer les lentilles, il est indispensable de se laver les mains. Après tout, la moindre saleté peut être à la base d’une infection.

Lentilles ou lunettes, quelle est la meilleure option ?

Les lentilles correctrices et les lunettes sont toutes les deux des solutions efficaces en cas de problèmes de vue. Alors, quelle est la meilleure option ? Il s’agira d’effectuer une comparaison prenant en compte l’aspect pratique, les contraintes liées à l’entretien et les tarifs.

L’aspect pratique

Les lentilles se placent directement sur l’œil. Elles sont conçues pour rester parfaitement stables et ne sont pas influencées par les mouvements de l’utilisateur. Celui-ci peut donc librement vaquer à ses occupations tout en bénéficiant d’une vision dynamique idéale. Les lunettes se révèlent beaucoup moins pratiques. Même une monture faite sur mesure n’offre qu’un degré limité de stabilité. Lorsque vous les portez, il est ainsi impossible d’effectuer des mouvements brusques.

L’entretien

Nous l’avons précédemment expliqué, l’entretien des lentilles doit être irréprochable. Il nécessite le respect strict des instructions de l’ophtalmologue. À la moindre erreur, les lentilles deviennent inutilisables. A contrario, il est très facile d’entretenir une paire de lunettes. Il suffit de la nettoyer en utilisant exclusivement la serviette fournie avec l’étui et de la ranger dès qu’elle n’est plus utile.

Les tarifs

Les lunettes sont un investissement sur le long terme. Elles corrigent le trouble de la vision de l’utilisateur et l’accompagnent pendant des mois, voire des années. Les lentilles sont, quant à elles, beaucoup moins durables. Certes, certains modèles sont utilisables sur un mois entier. Cependant, la majorité des lentilles correctrices sont à usage unique. Les dépenses engendrées par les lentilles sont donc largement plus importantes.