Adopter un animal de compagnie doit être une décision mûrement réfléchie, d’autant plus pour un enfant malade. En moyenne, un chat vit entre 15 et 20 ans. Une longue période durant laquelle son maître veillera à pourvoir à ses besoins affectifs et matériels. Ce nouveau membre de la famille passera également par une période critique qu’est celle de la reproduction. Son maître peut envisager la stérilisation pour le bien de l’animal.

Prendre la décision d’adopter un chaton

Opter pour l’adoption d’un chaton est l’idéal pour l’éduquer soi-même dès son arrivée dans sa nouvelle maison. Il prendra mieux les habitudes de la famille. Le voir grandir et connaître le moindre de ses comportements est également instructifs. L’arrivée d’un bébé chat peut toutefois être troublante pour les autres animaux à la maison. Seulement, son intégration au sein du cercle sera mieux tolérée aux vues de son âge.

Un chaton a besoin de beaucoup d’attention, en particulier au cours de ses premiers mois de vie. Il fera donc plus de bêtises qu’un chat d’âge adulte. Dans l’idéal, les chatons seront séparés de leur mère au plus tôt à trois mois. Ils ont effectivement besoin de cette source d’affection naturelle pour comprendre la vie en société avec les autres chatons de la portée. En le séparant trop tôt de sa maman, le chaton peut avoir des troubles comportementaux arrivé à l’âge adulte, dont une agressivité exacerbée.

Décider de prendre plutôt un chat adulte

La plupart du temps, les adoptants préfèrent les chatons en raison de leur taille et de leur minois. Néanmoins, adopter un chat adulte s’avère un peu plus facile, car il s’est déjà sociabilisé entre temps. Les nouveaux maîtres doivent comprendre qu’un chat arrivé à un certain âge a également un certain caractère.

Pour ce qui est des règles d’hygiène, celui-ci est déjà propre et n’a pas nécessairement besoin de recevoir une nouvelle éducation de base. Il fera également moins de dégâts qu’un jeune chat. Le réel inconvénient des chats adultes est le sujet relatif à la stérilisation. Bien entendu, les chats en animaleries sont parfois déjà stérilisés avant adoption, mais d’autres ne le sont pas.

La période des amours chez les chats

Comme tout être vivant, les chats ont instinctivement besoin de se reproduire arrivés à un certain âge. En général, ce besoin primaire se manifeste aux alentours de 7 à 9 mois, quand le chat pèse 4 kg environ. Si le chat prend rapidement du poids, la puberté sera beaucoup plus avancée. En effet, la puberté a pour principal signe l’augmentation de volume des glandes sexuelles.

Chez les mâles, cette période est généralement placée sous le signe des fugues, de la nervosité, mais également de miction un peu partout dans la maison.

Chez les femmes, la période hormonale de reproduction comporte les mêmes conditions que chez les mâles. Le poids joue donc un rôle crucial. Une fois le poids de 2,5 kg atteint, une femelle commence sa puberté. Ce laps de temps s’exprime par des miaulements incessants et plaintifs. La femelle a tendance à se frotter et se rouler partout. Elle semble parfois désorientée, angoissée si bien qu’elle urine en dehors de son bac.

Que les maîtres se rassurent, ce sont des événements parfaitement normaux dans la croissance des chats.

Aussi, la stérilisation apparaît comme une solution simple et rapide pour éviter de s’inquiéter quand le chat disparaît de la maison.

Pourquoi faire stériliser son chat ?

La puberté est une période par laquelle tous les animaux passent forcément. En revanche, élever un chat en appartement n’est pas facile s’il venait à s’enfuir pour chercher un compagnon. La stérilisation est donc la solution appropriée (de plus c’est remboursé avec une assurance chat). Si cette intervention est censée empêche la procréation, elle est surtout un geste de plus pour donner un maximum de confort au chat. Par ailleurs, l’opération doublera son espérance de vie. Pour ce faire, seul un vétérinaire est qualifié pour réaliser l’intervention. En général, l’intervention a lieu avant l’âge de la puberté, c’est-à-dire entre 6 et 7 mois. Toutefois, le chat pourra être stérilisé à tout moment.

Chez la femelle, le vétérinaire proposera deux options. D’une part la contraception hormonale (solution temporaire) et d’autre part la solution définitive par la stérilisation.

Chez le mâle, seule la castration figure au programme. Elle consiste en une stérilisation définitive du chat.