Le CBD est un produit devenu de plus en plus populaire. Il est extrait du chanvre cultivé dont le nom scientifique est Cannabis L. Sativa. Le CBD se décline aujourd’hui sous différentes formes, dont l’huile de CBD. Pour obtenir l’huile de CBD, il faut suivre plusieurs étapes. Les détails dans les paragraphes qui suivent.

Culture et récolte du chanvre pour extraire l’huile de CBD

Le chanvre industriel doit être de bonne qualité si l’on souhaite avoir de l’huile de CBD de grande valeur. Le chanvre cultivé provient d’une variété génétiquement stable. Cette dernière est obtenue à l’aide d’une bonne souche. En effet, d’après viepratique.fr, l’huile de CBD peut être obtenue à partir de différents végétaux. On cite par exemple les canneberges, les myrtilles et le cacao.

La culture du chanvre suit des réglementations strictes. Néanmoins, chaque pays a sa méthode de culture. Si le producteur suit à la lettre les réglementations, la plante de chanvre sera de bonne qualité. La récolte se fait généralement au bout de 4 mois.

Extraction de l’huile de CBD à l’éthanol

L’extraction à l’éthanol est la méthode la plus populaire pour obtenir de l’huile de CBD. Elle repose sur la dissolution des cires végétales du chanvre. Ces cires contiennent des nutriments. On obtient alors des cannabinoïdes. La chlorophylle peut également être extraite du chanvre. Cela explique le goût amer dans certains produits issus de ce processus.

Les fleurs de cannabis sont déposées dans un récipient contenant de l’éthanol. L’ensemble doit être agité et filtré. Les résidus obtenus après la filtration sont chauffés doucement jusqu’à ce que l’on obtienne une pâte visqueuse très concentrée en cannabinoïdes. Cette pâte sera par la suite distillée afin que le CBD se sépare des autres composés.

Notez que cette méthode est plutôt dangereuse, car le solvant utilisé est hautement inflammable. Si des résidus issus de la filtration subsistent même après la phase d’évaporation, cela peut devenir toxique.

comment obtenir de l'huile de CBD

Extraction de l’huile de CBD au CO2

L’extraction de l’huile de CBD au CO2 est également connue sous le nom d’extraction par fluide supercritique (SFE). Ce procédé repose sur un principe simple : lorsqu’il est à haute pression et exposé à des températures fluctuantes, le CO2 peut se liquéfier tout en gardant la dynamique des fluides d’un gaz. Ce gaz agit alors de la même manière qu’un solvant. Autrement, à ce stade, le CO2 permet d’éliminer les principes actifs de la matière végétale. La plante de chanvre est exposée à cet état du CO2.

Grâce à ce procédé, les composés actifs contenus dans le chanvre se libèrent dans le solvant. Puis, le solvant est introduit dans une chambre dans laquelle la température et la pression sont strictement contrôlées. Les cannabinoïdes se séparent alors des molécules de terpène. Finalement, le liquide de CO2 se retransforme en gaz.

Extraction de l’huile de CBD à l’huile alimentaire

On extrait également l’huile de CBD grâce à certaines huiles, comme l’huile d’olive et l‘huile de sésame. Le procédé débute par une décarboxylation par chauffage des matières premières végétales sous une température adaptée et sur une durée bien précise. Le but est d’activer les substances chimiques présentes dans la plante.