La médecine et la chirurgie esthétique sont deux activités complémentaires au sein d’une clinique esthétique. Avant même de parler d’actes médicaux à visée esthétique, on peut constater que beaucoup de personnes se préoccupent plus de leur beauté en ayant recours à cette méthode. Si la technique est en vogue depuis quelques années, il n’en demeure pas moins que certaines personnes continuent d’ignorer les services que la médecine esthétique assure. Dans cet article, on vous présente 3 services qu’on peut obtenir grâce à cette discipline.

1.  L’épilation laser

Encore appelée médecine morphologique et anti-âge, la médecine esthétique a connu au cours de ces dernières années de véritables avancées, tant médicales que scientifiques. N’empêche que son objectif primitif est d’améliorer l’apparence physique grâce à diverses techniques qui ont fait leur preuve.  L’une d’entre elles est l’épilation laser qui demeure l’une des méthodes adoptées au sein de tout centre de médecine esthétique. À l’instar des peelings, de l’angiologie, de la greffe de cheveux, de la thérapie par LED ou encore de la cryolipolyse, il s’agit de techniques de mini-lifting du visage non-invasives, mais surtout fiables.

Le principe de l’épilation laser repose sur l’utilisation d’un rayon laser dont les longueurs d’ondes sont adaptées pour cibler le pigment du poil et le détruire. À ce propos, elle offre un confort incomparable, car les séances répétées chez l’esthéticienne et le rasage responsable des poils incarnés, de taches sur la peau, de folliculite sont désormais possibles.

2.  Traitement des rides

Un vieillissement au niveau du visage et du cou occasionne une diminution et un relâchement des tissus cutanés, sous-cutanés, fibro-adipeux et musculaires ainsi qu’une diminution de la structure osseuse du visage. S’ensuit inévitablement l’apparition de rides, de poches malaires (affaissement des pommettes), de plis nasogéniens (rides profondes du sourire), de bajoues et des bandes du muscle platysma au niveau du cou (cou obtu – angulé).
En effet, les rides dépendent de notre tonus musculaire, de la qualité de notre peau, de notre mode de vie et de notre génétique. Grâce à la médecine esthétique, les rides sont désormais traitées avec une efficacité hors du commun, de même que leur apparition qui peut être freinée.

3.  Traitement d’un teint terne

Au fil des années, la peau est soumise continuellement à différents facteurs extrinsèques et intrinsèques qui ont des effets délétères sur celle-ci. En effet, les premiers effets du vieillissement cutané se font ressentir assez tôt, vers la trentaine. Outre la perte d’élasticité et les ridules qui commencent à apparaître, le teint de la peau commence lui aussi à s’altérer. Afin de corriger le teint terne, il est donc indispensable de stimuler les cellules intracellulaires afin de préserver un teint éclatant et uniforme. Pour ce faire, de nombreuses techniques en médecine esthétique peuvent être utilisées seules ou associées pour le traitement du teint terne. On note entre autres le peeling, la microdermabrasion, la radiofréquence et les LEDs.

En sommes, beaucoup de femmes se plaignent souvent des imperfections de leur corps, mais de nos jours, celles-ci ne sont plus une fatalité, puisqu’il existe en médecine esthétique, des techniques pour y remédier.