comprendre intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle est la capacité à reconnaître et accepter les différentes émotions ressenties par soi-même ou par les autres. Ce concept est de plus en plus vulgarisé au travail pour créer un environnement propice à l’épanouissement de tous les collaborateurs à tous les niveaux.

Que faut-il comprendre sur l’intelligence émotionnelle ?

Pour comprendre ce qu’est l’intelligence émotionnelle, il faut décortiquer les différents éléments qui le constituent : la conscience de soi, l’autogestion, la motivation, l’empathie et les compétences sociales.

1 ) La conscience de soi est la première étape à gravir pour maîtriser l’intelligence émotionnelle. Vous devez apprendre à vous connaître : vos valeurs, vos motivations, vos points forts et vos points faibles, puis, l’impact de tout cela sur les autres.

2 ) L’autogestion est votre capacité à gérer vos humeurs et pulsions. Vous devez être en mesure de vous contrôler et vous réorienter vers des émotions constructives et positives malgré les chamboulements et les changements dans votre environnement de vie. Tout peut échapper à votre contrôle, surtout au travail et dans une équipe, mais vous devez réagir et vous exprimer de façon pesée.

3 ) La motivation et la passion sont deux éléments très importants pour se surpasser sans sombrer dans la pression. Vous devez aussi apprendre à être satisfait et reconnaissant de chaque résultat atteint.

4 ) L’empathie est très importante au travail puisque vous devez collaborer avec d’autres personnes. En parallèle avec la conscience de soi, vous devez apprendre à reconnaître et comprendre les émotions des autres. Vous créez ainsi un environnement de travail paisible et sans conflits.

5 ) Enfin, les compétences sociales sont les piliers de réussite d’une entreprise. Un manager avec ces atouts est en mesure de motiver les autres à avancer vers la direction souhaitée grâce à une relation de confiance et d’influence.

intelligence émotionnelle

Comment développer votre intelligence émotionnelle au travail ?

L’intelligence émotionnelle est un soft skill très demandé dans le monde professionnel. Elle offre la capacité à un individu d’interagir efficacement avec ses collaborateurs. Or, la communication est très importante pour faire évoluer une boîte. En effet, le QE ou quotient émotionnel de chaque individu permet à toute l’équipe de communiquer, raisonner et comprendre avec leur émotion. D’où le concept de l’intelligence émotionnelle collective.

Pour cultiver ce soft skill au sein de votre entreprise, vous pouvez réaliser des sessions de sensibilisation par groupe et des sessions de coaching individuel. Il est aussi bénéfique d’appliquer les deux techniques en même temps.

La première consiste à organiser des événements comme des séminaires pour expliquer théoriquement l’importance de ce concept et des team building pour mettre en pratique ces théories. La seconde consiste à faire coacher chaque collaborateur, employé comme manager, pour mieux comprendre et développer cette intelligence émotionnelle.

Toutes les émotions qu’elles soient positives ou négatives méritent d’être considérées et comprises, que ce soit de vous-même et de vos collaborateurs. Cette capacité va vous permettre de :

  • Résoudre facilement les conflits entre deux ou plusieurs personnes de l’entreprise.
  • Faire preuve d’empathie envers les autres, sans bousculer ni juger pour permettre à chacun d’évoluer sereinement au sein du groupe.
  • Recevoir, écouter et analyser sereinement les critiques constructives.
  • Garder le sang froid malgré les pressions.

Lorsque ce soft skill n’est pas au rendez-vous, il est difficile de prendre les meilleures décisions surtout pour les managers. Les gens ont tendance à jouer la victime au lieu d’assumer leur responsabilité vis-à-vis de leurs erreurs. Ils deviennent soit passifs, soit agressifs. Puis, sans quotient émotionnel élevé, il est difficile d’échanger et partager, encore moins de travailler efficacement en équipe. Heureusement, il est tout à fait possible d’y remédier grâce à des accompagnements sur-mesure en tenant compte des enjeux et du contexte dans lesquels évolue le coaché.