contrat obseque

Souscrire une assurance obsèques permet d’anticiper le financement et, possiblement, l’organisation des funérailles. C’est, par conséquent, une solution de prévoyance destinée à la fois à préserver ses proches et soi-même.

Vous envisagez de souscrire une assurance obsèques. Vous ne savez pas quel type de contrat choisir… Retrouvez, dans les lignes qui suivent, quelques conseils pour trouver une assurance obsèques adaptée à vos besoins.

Les objectifs d’une assurance obsèques

Également appelée convention ou prévoyance obsèques, l’assurance obsèques permet comme son nom l’indique de préparer ses funérailles de son vivant. Différentes raisons peuvent motiver la souscription d’un tel contrat.

Préserver sa famille du coût des obsèques

Les différents services des pompes funèbres et des tiers, les fournitures funéraires… toutes ces prestations représentent un coût, parfois conséquent. Les frais d’obsèques peuvent ainsi mettre en difficulté le budget du foyer (d’autant plus si le décès survient soudainement). En souscrivant un contrat d’assurance obsèques et en finançant un capital décès, le souscripteur met ainsi sa famille à l’abri de tout ou partie de ces dépenses.

Préserver sa famille de l’organisation des obsèques

S’occuper des différentes démarches administratives, décider des services et des prestations à mettre en œuvre pour l’organisation des obsèques, trouver une concession funéraire… toutes ces formalités sont souvent difficiles à gérer pour la famille endeuillée. C’est parfois même une source de conflits en cas de désaccords (inhumation ou crémation, cérémonie civile ou religieuse, gamme du cercueil et finitions…). L’assurance obsèques, et le contrat en prestations notamment, permet d’organiser ses funérailles dans les moindres détails.

La planification des funérailles offre une tranquillité d’esprit au souscripteur qui sait ses proches libérés du poids de leur organisation. Le jour venu, l’entourage est accompagné par un professionnel du funéraire. Chacun peut ainsi se concentrer sur l’essentiel : vivre son deuil sereinement.

Dire ses volontés funéraires pour les faire respecter

Le contrat obsèques en prestations est aussi la meilleure façon d’épargner, à ses proches, la prise de décisions dans ce moment de forte émotivité qu’est le deuil. C’est aussi garantir le respect de ses volontés. Type d’obsèques et de cérémonie funèbre, style du monument funéraire ou lieu de dispersion des cendres, présence ou non de fleurs… les directives laissées ont une valeur testamentaire. Les choix du défunt seront donc respectées et réalisées par l’agence de pompes funèbres. Y compris en cas d’opposition de la part d’un proche.

Bon à savoir :

La loi sur la liberté des funérailles (15 novembre 1887) pose pour principe que les souhaits du défunt doivent être respectés.

assurance obsèque

Les types de contrat obsèques

L’assurance obsèques se décline en deux catégories de contrat : pour financer ou pour organiser et financer.

Le contrat obsèques en capital

Le contrat dit « en capital » permet d’anticiper, partiellement ou en totalité, le coût des funérailles. Il s’agit de financer à l’avance un capital garanti. Au moment du décès de l’assuré, le capital décès sera alors versé au bénéficiaire désigné (un proche ou, de préférence, l’entreprise de pompes funèbres). Le principe de ce contrat d’assurance obsèques est d’éviter une dépense à ses proches, sans avoir à décider de ses choix funéraires.

Le contrat obsèques en prestations

Le contrat en prestations est une solution de prévoyance complète. Il permet à la fois d’organiser les modalités des obsèques et de financer un capital pour couvrir les frais qui en découlent.

Le souscripteur définit, via un devis de prestations obsèques, ses différents choix :

  • Le type obsèques (par inhumation ou crémation)
  • La nature de la cérémonie (laïque ou religieuse, auquel cas la confession)
  • Le modèle et les finitions des fournitures funéraires (cercueil, capiton, urne…)
  • Les soins mortuaires (soins de présentation, soins de conservation)
  • Le style du monument funéraire ou cinéraire, la destination des cendres…

Sur la base du devis de prestations, le conseiller funéraire peut dès lors estimer le juste montant du capital décès nécessaire. Le mode de financement de la cotisation d’assurance est alors déterminé (versement d’une prime unique ou de primes périodiques).

Les différences avec l’assurance décès

Bien que l’assurance obsèques et l’assurance décès préservent la famille après le décès du souscripteur, leur finalité est bien différente.

L’assurance décès couvre le risque de décès. Le contrat temporaire prévoit le versement du capital (ou de la rente) uniquement si le décès de l’assuré survient pendant la période de validité dudit contrat. Elle est principalement souscrite pour protéger son entourage d’une perte de revenus, pour maintenir le niveau de vie du foyer face aux dépenses de la vie quotidienne, pour verser une rente aux enfants encore en étude ou à un enfant en situation de handicap… L’assurance obsèques est, comme aborder en amont, dédiée exclusivement à la prise en charge des funérailles : pour couvrir les frais consécutifs, pour planifier toute l’organisation.