Le saviez-vous ? Des recherches ont révélé que les risques de développer une maladie cardiaque sont significativement plus élevés chez les personnes qui ont une mauvaise hygiène bucco-dentaire.

En plus de la mauvaise haleine et du développement des caries, omettre de se brosser les dents peut avoir de lourdes conséquences sur le long terme. Vous êtes curieux de savoir quelles sont les conséquences si l’on ne se brosse pas les dents régulièrement ? Découvrez tout de suite la réponse dans cet article.

Les effets au bout d’un jour

Au bout de 24 heures, une fine pellicule composée de débris alimentaires, de bactéries et de salive commence à se former à la surface des dents ; il s’agit de la plaque dentaire. D’apparence blanchâtre ou jaunâtre, cette plaque est bien souvent responsable de la mauvaise haleine, que l’on appelle aussi halitose.

La plaque dentaire est habituellement éliminée lors du brossage des dents et du passage de la soie dentaire. Toutefois, si les dents ne sont pas nettoyées régulièrement, la plaque finit par durcir et se transformer en tartre.

Ce dernier est bien trop dur pour être éliminé avec un brossage classique. Il doit donc être retiré par un professionnel des soins bucco-dentaires dans une clinique dentaire à Montréal ou ailleurs au Québec.

Les effets au bout d’une semaine

Lorsque les dents n’ont pas été brossées pendant une semaine, les restes de nourriture continuent de s’agglomérer, ce qui alimente les bactéries. L’accumulation de la plaque dentaire devient alors de plus en plus volumineuse, ce qui sous-entend le début des complications.

La plaque peut aussi engendrer une gingivite ; une condition impliquant l’inflammation et l’irritation des gencives. Cette dernière se caractérise par des saignements et une certaine sensibilité dentaire au chaud, au froid, aux aliments acides ou aux aliments durs.

Lorsque la gingivite s’installe, elle peut évoluer en parodontite, une maladie qui s’attaque aux tissus des gencives et provoque la chute des dents.

Les effets au bout d’un mois

Après un mois sans brossage de dents, les bactéries continuent de s’agglomérer et de se décomposer. L’inflammation et le rougissement des gencives s’intensifient et le risque de développer des caries est indéniable, en particulier avec une alimentation riche en sucre.

Des points et des tâches peuvent aussi apparaître sur les dents. Celles-ci sont un signe évident de la décalcification de l’émail, impliquant la détérioration des dents.

Les effets au bout d’un an

Après un an sans se brosser les dents, les conséquences sur la bouche sont particulièrement inquiétantes. Les gencives enflammées prennent une teinte rouge foncé, et les dents sont sans nul doute cariées. Certaines peuvent même tomber.

Des conséquences sur tout le corps peuvent aussi se faire ressentir. Selon les professionnels du métier, une mauvaise hygiène dentaire à long terme peut être responsable de maladies respiratoires, de maladies du cœur, de cancers de la bouche et de diabètes.

De l’importance d’une bonne hygiène bucco-dentaire

L’hygiène bucco-dentaire est extrêmement importante, tant pour votre santé buccale que pour votre santé générale. Comme nous l’avons vu dans cet article, une mauvaise hygiène dentaire peut entraîner de nombreux problèmes, notamment des caries, des maladies des gencives et même des maladies cardiaques.

En vous brossant les dents au moins deux fois par jour, en utilisant de la soie dentaire et en consultant un dentiste tous les six mois, vous contribuez à garder vos dents et vos gencives en bonne santé pendant des années.