technique de cryolipolyse

Quoique naturel, le vieillissement de la peau est une situation que peu de personnes voient d’un bon œil ; surtout s’il est prématuré. En effet, il est synonyme d’apparition de rides en tout genre et d’une asymétrie des volumes du visage. Une situation embarrassante lorsqu’on veut garder une peau jeune et ralentir son vieillissement. Heureusement, la médecine esthétique propose diverses solutions pour prévenir et traiter le vieillissement naturel de la peau. Tour d’horizon de quelques-unes d’entre elles !

L’acide hyaluronique pour rétablir les volumes du visage

Avec l’âge, lorsque la peau vieillit, il est fréquent de remarquer des zones creuses au niveau du visage. Conséquence, une asymétrie plutôt remarquable des volumes du visage, créant parfois un complexe, surtout lorsque vous vous sentez encore l’âme d’une jeune personne. Si vous faites face à cette situation et souhaitez y remédier, optez pour des injections d’acide hyaluronique. Il s’agit d’un traitement que vous pouvez par exemple effectuer auprès du Docteur Germain, médecin esthétique à Toulouse.

Effectivement, les injections d’acide hyaluronique permettent de rétablir la perte de densité du visage, grâce à l’effet volumateur de cette substance. À la faveur de l’acide, la graisse sous-cutanée qui a fondu à cause de la perte de tonicité de la peau sera rétablie. Les zones comme la région orbitaire, la tempe ou les pommettes vont alors progressivement retrouver leur volume, grâce aux propriétés hydratantes et à l’action de l’acide hyaluronique sur les espaces intercellulaires.

Si le résultat semble immédiat, il est plus visible après 10 jours. Cependant, il s’estompe au bout de 6 à 12 mois, étant donné que l’acide hyaluronique est résorbable. Pour autant, cela ne remet nullement en cause l’efficacité de l’acide hyaluronique dans la restauration des volumes faciaux. La priorité est que les injections soient bien réalisées, dans le respect de l’anatomie des zones traitées. La nécessité de recourir à un médecin esthétique réputé tombe donc sous le sens.

L'acide hyaluronique pour la restauration des volumes faciaux

Les divers bienfaits du peeling

Le peeling est une autre solution que propose la médecine esthétique pour traiter le vieillissement cutané de la peau. Son efficacité fait l’unanimité. Il s’agit d’une technique consistant à enlever les couches supérieures de l’épiderme par application de substances abrasives. L’action de ces substances permet de supprimer les rides et ridules et de revitaliser la peau.

En fait, l’objectif de cette destruction maîtrisée de l’épiderme (et parfois des couches superficielles du derme) est d’amener l’organisme à produire de nouvelles cellules épidermiques pour remplacer celles éliminées par abrasion. Elle favorise la production de fibres élastiques et de collagène, afin de densifier la peau et de lui donner une apparence plus jeune.

Les substances abrasives le plus souvent utilisées dans le cadre du peeling sont l’acide glycolique et l’acide trichloracétique. Elles sont généralement utilisées pour un peeling superficiel. Lorsque cette forme de peeling ne donne pas les résultats escomptés, il est possible d’opter pour le peeling moyen à l’acide trichloracétique dilué. Le peeling profond, réalisé sous contrôle cardiaque, est la forme la plus poussée de peeling. Ici, c’est l’acide phénique qui est utilisé.

Peu importe le type de peeling, ce procédé permet de :

  • Prévenir le vieillissement cutané de la peau ;
  • Réduire les ridules à la base des yeux et de la bouche ;
  • Développer de nouvelles cellules sur la peau;
  • Stimuler la production de collagène ;
  • Supprimer les pigmentations disgracieuses ;
  • Diminuer les acnés.

Pour finir, le peeling peut être réalisé sur différentes parties du corps, et est une technique non invasive.

On ne le présente plus : testez le botox

Pour faire face au vieillissement de la peau, vous pouvez également réaliser des injections de botox. À la différence de l’acide hyaluronique, la toxine botulique, elle, agit sur les rides dynamiques. En fait, le but des injections de botox est de limiter les contractions des fibres musculaires et par conséquent l’apparition des rides au niveau du visage. L’actif principal à la base de cette action de prévention de l’apparition des rides est l’endotoxine botulinique.

Les injections de toxine botulique sont donc une solution contre les actions mécaniques automatiques des muscles du visage qui altèrent la structure de la peau avec l’âge. Le botox, grâce à l’endotoxine botulinique provoque une sorte de paralysie des fibres musculaires du visage. Certes le botox agit sur les rides dynamiques déjà en place. Cependant, les injections peuvent être faites à titre préventif. En effet, si ces marques de vieillissement sont visibles vers 40 ans, elles se mettent en place bien avant. Des injections préventives vont donc freiner leur développement.

Par ailleurs, la toxine botulique peut être injectée pour traiter plusieurs rides du visage :

  • Les rides du lion ;
  • Les rides de la patte d’oie ;
  • Les rides de la Glabelle ;
  • Les rides du front.

De même, l’utilisation combinée de la toxine botulique et de l’acide hyaluronique est possible, provoquant ainsi un double effet et des résultats plus prononcés.

Retirez vos rides avec la mésothérapie

La mésothérapie est aussi une technique de médecine esthétique qui permet d’améliorer la qualité de la peau malgré l’âge avancé. Elle consiste à injecter des doses infinitésimales de principes actifs dans les couches superficielles de la peau et sur une partie précise de celle-ci. Ainsi, les substances injectées agissent localement et ne se diffusent pas aux autres parties de la peau.

Sans effet volumateur, les injections de mésothérapie peuvent être réalisées au niveau du visage, du décolleté, du cou. En prévention ou en curation, la mésothérapie permet d’optimiser la qualité de la peau, et n’a pas un effet de comblement comme les injections d’acide hyaluronique. Elle est efficace contre le vieillissement naturel de la peau, mais aussi contre les effets du soleil et du tabac.

En pratique, la mésothérapie utilise la technique de la multiponcture. Elle implique l’injection d’acide hyaluronique réticulé et/ou de vitamines. À noter qu’ici, ce sont les propriétés hydratantes de l’acide hyaluronique qui sont plébiscitées et non ses atouts volumateurs. S’agissant des vitamines, il s’agit des vitamines A, B, C et E, dont la contribution à la vie cellulaire est considérable. La mésothérapie confère à la peau traitée éclat, tonicité, hydratation et élasticité. Elle atténue les signes de vieillissement cutané.