Le TOC est une maladie qui affecte aussi bien les hommes que les femmes. Causée par un ensemble d’éléments environnementaux, génétiques et biologiques, cette pathologie touche jusqu’à 3 % de la population. C’est une affection qui doit être traitée pour soulager les sujets atteints. Mais avant, il convient de connaitre les symptômes des TOCs. C’est ce que nous vous invitons à découvrir dans cet article.

Qu’est-ce que le TOC ?

Avant d’aborder la question des symptômes, intéressons-nous dans un premier temps à la signification des TOCs. En effet, les TOCs, ou encore troubles obsessionnels compulsifs, sont simplement des problèmes d’anxiété chronique. Les malades souffrent psychologiquement et sont tourmentés à cause de leur état. Les causes des TOCs sont multiples. Vous pouvez lire cette page intitulée tocs causes pour les découvrir en détail.

Les symptômes des TOCs

Les personnes atteintes des troubles obsessionnels compulsifs présentent deux groupes de symptômes. Il s’agit des obsessions et des compulsions. Nous vous expliquons les deux cas ci-dessous.

Les obsessions

Les obsessions sont des images, des pensées ou encore des impulsions fréquentes involontaires qui surviennent constamment de manière inattendue chez les personnes souffrant de la maladie. Ces facteurs créent une angoisse intense chez le sujet atteint de TOC. Elles s’associent généralement à la souffrance et même à la mort.

Les obsessions de TOCs les plus courantes concernent notamment :

  • la peur des microbes ;
  • la peur des germes ;
  • la peur d’une contamination ;
  • le stress intense ;
  • la peur de blesser quelqu’un ;
  • la crainte de perdre quelque chose, etc.

Il peut aussi s’agir des pensées ou images sexuelles. Les obsessions sont habituellement basées sur la culpabilité face aux conséquences d’un projet mal réalisé.

Les compulsions

Les compulsions sont également des symptômes des TOCs. Celles-ci provoquent des comportements répétés, des pratiques dont le but principal est de soulager voire éliminer l’anxiété conséquente aux obsessions. Ce sont des comportements envahissants, répétitifs, sans de véritables raisons pouvant être visibles. Une personne atteinte de TOCs peut faire des choses comme :

  • le lavage des mains environ 2 h de temps dans une journée ;
  • la répétition d’une phrase ou d’un mot ;
  • le contrôle de la fermeture d’un robinet plus de 30 fois ;
  • l’accumulation des objets sans valeur ;
  • le respect de la symétrie et de l’ordre, etc.

Ces pratiques ou gestes se déroulent en général suivant un ordre strict, et le malade est parfois contraint à reprendre le rituel s’il a été perturbé. À titre d’exemple, les personnes qui présentent les symptômes des TOCs sont amenées à contrôler le courrier plus de 20 fois, et ce, en partant de la gauche vers la droite.

De ce fait, ils peuvent recommencer ce rituel du début s’ils perdent le compte ou débuter dans un autre sens. Certains rituels n’ont aucun lien avec l’angoisse. Il s’agit par exemple du fait de compter jusqu’à 50 avant de sortir de la maison. La grande majorité des personnes qui souffrent des TOCs ont des problèmes mentaux associés à des troubles dépressifs ou de bipolarité.

Il est important de consulter un spécialiste afin de prendre les mesures nécessaires dès que des signes apparaissent chez une personne.