cheveux hiver

Avez-vous remarqué qu’en hiver vos cheveux ont tendance à être plus secs, ternes et cassants que le reste de l’année ? Heureusement, des solutions simples et des soins pour cheveux existent pour remédier à cela et protéger vos cheveux en hiver.

Pourquoi l’hiver abîme-t-il nos cheveux ?

Le temps hivernal peut faire des ravages sur nos cheveux. En effet, les températures plus froides, les taux d’humidité plus faibles, mais également le vent, la neige ou la pluie sont autant de facteurs qui abîment vos cheveux durant l’hiver. L’air froid et sec aspire l’humidité de nos cheveux entraînant une perte d’hydratation naturelle, ce qui les rend plus sujets à la casse. De plus, les éléments météorologiques agressent vos cheveux et éliminent les huiles naturelles qui protègent vos cheveux. Ajoutez à cela, les pulls et bonnets en laine qui rendent vos cheveux électriques, l’eau trop chaude de la douche, la différence importante de température entre l’intérieur et l’extérieur et même une nourriture plus grasse, et vous obtenez l’ensemble des causes qui abîment vos cheveux l’hiver.

Le froid, le vent, la pluie agressent vos cheveux et entraînent une perte d’hydratation naturelle.

Quels sont les problèmes capillaires liés à l’hiver ?

L’hiver a de nombreuses conséquences négatives sur vos cheveux. Cheveux secs et cassants, dévitalisés et terne ou tombant en plus grand nombre sont des signes que vos cheveux sont abîmés par la nouvelle saison.

Les cheveux sont secs

Les cheveux secs sont la première conséquence de l’hiver. En effet, l’air froid et sec élimine les huiles, dont le sébum, qui hydrate naturellement le cheveu, laissant vos mèches desséchées. Et si vous avez déjà des cheveux secs ou cassants, le temps hivernal peut encore aggraver la situation.

Les cheveux sont dévitalisés et ternes

En hiver, les cheveux manquent d’hydratation, mais également de nutriment nécessaire à leur croissance et à leur bonne santé. De plus, les frottements répétés contre les écharpes et bonnets favorisent l’apparition de fourches. Vos cheveux sont également plus emmêlés. La chevelure a alors un aspect terne et sans vie.

La chute de cheveux saisonnière

Lors du changement de saison, il arrive que l’on perde plus de cheveux que d’habitude. Une perte de cheveux saisonnière désigne une chute de cheveux plus importante et qui peut atteindre plus de 100 cheveux perdus par jour. Ce phénomène peut durer jusqu’à 4 semaines et se produit lors du changement de saison.

soin cheveux

Nos astuces pour protéger vos cheveux

Ainsi, protéger vos cheveux contre les agressions extérieures liées au changement de saison est nécessaire. Des astuces simples à appliquer existent pour garder sa chevelure en bonne santé.

Nourrir les cheveux en profondeur

Pendant cette période, vos cheveux manquent d’hydratation. Pour contrer cela, optez pour des soins cheveux nourrissants et hydratants. Choisissez des soins cheveux hydratants à l’aloe vera ou des soins au beurre de karité pour nourrir vos cheveux. Plusieurs façons de faire existent : appliquez un masque une à deux fois par semaine ou garder un spray hydratant avec vous afin d’hydrater votre chevelure plusieurs fois dans la journée.

Pour le choix des soins pour cheveux, il vaut mieux privilégier des shampoings et des après-shampoings doux, sans sulfates et sans parabènes. Pour les ingrédients, on choisit des soins cheveux à la kératine pour renforcer le cheveu, à l’aloé vera pour les hydrater ou au beurre de karité pour fortifier la chevelure.

Appliquer des huiles pour protéger contre le froid

Appliquer une huile végétale ou un sérum hydratant permet de créer une barrière protectrice autour de la fibre capillaire pour lutter contre les effets néfastes du froid. Cela permet d’hydrater le cheveu en combattant la sécheresse capillaire et de lutter contre l’effet chaud/froid dès que vous sortez de chez vous.

Sécher vos cheveux avant de sortir

Lorsque c’est possible, il vaut mieux éviter de sortir dehors les cheveux mouillés, et cela, surtout en hiver. La fibre capillaire peut facilement se briser sous l’effet du froid et de l’eau. En effet, l’eau sur vos cheveux peut en effet geler au contact du froid et ainsi fragiliser votre chevelure, ce qui peut entraîner des cassures.

De plus, même s’il est tentant de prendre sa douche avec de l’eau très chaude pour se réchauffer en hiver, il est conseillé de s’en abstenir. En effet, l’eau brûlante va dessécher votre peau et votre chevelure et va agresser votre cuir chevelu. De façon générale, les températures trop basses ou trop élevées vont endommager vos cheveux.

Adopter une alimentation équilibrée

Une alimentation saine et riche en nutriments, en protéines et en vitamines est la clé pour nourrir ses cheveux de l’intérieur. Privilégiez les protéines animales comme les œufs ou le poisson, riche en oméga 3 et en vitamine B et D. Les amandes, les légumes verts et les céréales sont également une source de nutriments essentiels à la croissance des cheveux. Ne faites pas l’impasse sur les fruits et légumes, qui, remplis de vitamines, sont nécessaires pour renforcer vos cheveux.

Pensez également à boire de l’eau régulièrement afin de rester hydraté toute la journée.

Optez pour des coiffures protectrices

La perte d’hydratation causée par l’hiver favorise le phénomène d’électricité statique. Cela va entraîner des frisottis et des cassures. Pour éviter cela, attacher ses cheveux de façon légère permet de ne pas casser la fibre capillaire. Rassembler vos cheveux au-dessus de votre nuque sous forme de tresses ou de chignons permet d’éviter les frottements responsables des pointes fourchues et de la formation d’électricité statique. Ces coiffures protectrices protègent également votre chevelure des agressions extérieures, du froid et du vent notamment.

Couvrir vos cheveux

De la même façon que les coiffures protectrices, couvrir vos cheveux permet de protéger vos cheveux contre les agressions extérieures et la météo typique de l’hiver. Les chapeaux et les bonnets peuvent donc créer une barrière protectrice entre vos cheveux et l’extérieur. Pourtant, ces derniers peuvent abîmer vos cheveux puisqu’ils occasionnent des frottements et donc des cassures à force d’être enfilés puis retirés. Pour éviter cela, on préfère des bonnets en fils tricotés serrés ou en cachemire. On peut également opter pour des foulards en soie ou en satin.