migraine dentaire

L’ensemble de la cavité bucco-dentaire est tissé de nerfs. Si ces derniers sont irrités, il y a fort à parier que cela se traduira par de violentes douleurs au moindre contact, comme lorsque l’on mange ou que l’on se brosse les dents. Il arrive que ces douleurs remontent parfois jusque dans la tête et provoquent de fortes migraines extrêmement gênantes dans la vie de tous les jours. Que faire dans ce cas ? Comment traiter la migraine dentaire ?

D’où vient la migraine dentaire ?

Il serait plus juste de parler de migraines dentaires au pluriel. En effet, différentes pathologies peuvent être à l’origine des douleurs. La pulpite aiguë désigne par exemple une inflammation de la pulpe, l’organe central de la dent, qui enferme à la fois des vaisseaux sanguins et des nerfs. La desmodontite, en revanche, signifie une inflammation du desmodonte, un tissu conjonctif ou ligament qui entoure la racine dentaire.

Une seconde série de cas de figure concerne les douleurs qui ne sont pas liées à des abcès ou des caries, mais bien au fonctionnement plus global de la bouche : grincements de dents, mauvais alignement, dent de sagesse incluse peuvent en être à l’origine. Aussi avant même de penser à traiter la migraine dentaire, il est sage de demander conseil à un orthodontiste ou de consulter les sites internet des meilleurs professionnels dans le domaine comme https://www.orthodontie-paris15.fr/.

traiter migraine dentaire

Se tourner vers un professionnel pour traiter la migraine dentaire

Traiter la migraine dentaire suppose dans un premier temps de connaître le processus à l’origine de la douleur pour pouvoir agir de manière idoine. Les dents sont particulièrement sensibles à tout changement de pression et à toute inflammation. Cependant, si c’est une carie qui en est la cause, il faudra se tourner vers le dentiste dans la mesure où l’opération ne nécessite pas d’intervention spécialisée. A l’inverse, si la douleur est causée par des grincements de dents intempestifs, c’est l’orthodontiste qui se chargera de mouler une gouttière afin de les limiter et de mettre fin aux souffrances.

Il sera également nécessaire de recourir à un orthodontiste pour certaines opérations. L’orthodontiste est avant tout un chirurgien, et la migraine dentaire est parfois le signe qu’il est obligatoire d’y avoir recours. En cas de malocclusion ou de douleur liée à une dent de sagesse qui viendrait compresser la mâchoire, il sera le seul en mesure de pouvoir agir.

Comment atténuer les douleurs dans l’attente d’une éventuelle opération ?

En attendant de pouvoir agir sur la cause de la douleur, de nombreuses précautions sont à prendre pour atténuer les douleurs dentaires. Il est judicieux d’opter pour une brosse à dents à poils souples. En fonction de l’avis du dentiste, la prise d’anti-inflammatoires ou d’antalgiques sera également salvatrice en fonction de la pathologie.

Mais le premier réflexe à adopter, avant même de penser à traiter la migraine dentaire, est de se tourner vers les produits naturels conservés à la maison. Dans le cas de migraines associées à des maux de dents, un cocktail de caféine, de grande camomille et de clou de girofle sera d’une grande aide. Les premiers de ces composants soulageront les douleurs à la tête par leur effet vasoconstricteur. Le dernier possède des propriétés antibactériennes et analgésiques potentiellement propices pour la santé bucco-dentaire.