Passer au vapotage pour vaincre sa dépendance : bonne idée ?

Quand on est un gros fumeur et que l’on consomme régulièrement du tabac depuis de nombreuses années, il est très difficile voire impossible d’arrêter du jour au lendemain. L’une des raisons principales est que la nicotine crée une dépendance qui ne peut pas disparaître subitement. C’est pourquoi en règle générale, on conseille d’y aller progressivement afin que le corps puisse s’adapter en douceur. En quoi la cigarette électronique peut-elle vous aider à cela ?

Avec la cigarette électronique, il est possible de régler la dose de nicotine

C’est quelque chose de désormais très connu, mais qu’il est bon de rappeler à chaque fois : les vapoteuses, à l’exception de celles qui sont jetables, contiennent une recharge pour qu’on place à l’intérieur un e-liquide. C’est là que ça devient intéressant : comme le e-liquide s’achète séparément, vous avez un choix assez conséquent. Vous pouvez bien sûr varier les saveurs (fraise, cassis, citron, menthe poivrée…), mais également la dose de nicotine.

Ainsi, si votre but est d’arrêter de fumer afin de conserver une bonne santé, vous pouvez débuter le vapotage avec un taux de nicotine assez élevé (20 MG) puis diminuer progressivement (15 MG, 12MG, 9MG, 5MG, 2MG…) pour finir par acheter des fioles sans aucune trace de nicotine. Bien sûr, n’imaginez pas que ce sera une partie de plaisir et vous serez peut-être amené à revenir vers une dose plus élevée avant de repartir à la baisse.

Le vapotage est moins nocif que la cigarette classique, surtout pour l’entourage

Si les premières études qui ont testé la nocivité du vapotage pour les utilisateurs semblent indiquer que le risque de cancer associé à l’utilisation à long terme des vapoteuses semble bien moins important que pour les cigarettes classiques. La raison principale est qu’il y a beaucoup moins de substances dangereuses avec le vapotage, le goudron de la cigarette de tabac combustible étant par exemple particulièrement néfaste pour les poumons.

Si cela ne signifie pas pour autant que la cigarette électronique est sans danger, on a le droit de se montrer rassurant même s’il va falloir attendre de nouvelles études pour trancher. Ce qui est certain par contre, c’est que pour l’entourage, le vapotage est certainement bien moins désagréable. En effet, il n’y a plus cette odeur de tabac froid qui est insupportable et de nombreuses personnes indiquent même ne rien sentir quand il s’agit de vape.

Cela ne veut pas dire bien évidemment que vous pouvez vapoter absolument partout, mais que ça reste possible aujourd’hui dans les bars ou en terrasse.