L’acné est une maladie qui se manifeste par l’apparition des points noirs et blancs généralement sur la surface du visage. Majoritairement observée chez les adolescents, elle se présente le plus souvent sous forme de boutons, de pustule, de papule, des kystes et de nodules qui se développent au niveau des follicules pilo-sébacés. Chaque traitement étant adapté à chaque type de lésion, voici tout ce que vous devez savoir sur l’acné l’adolescent.

Pourquoi l’acné apparaît à l’adolescence ?

Compagnon star des adolescents, l’acné est un véritable cauchemar. Cette maladie de la peau apparaît dès l’âge de 9 ans, plus précisément à la puberté. Pourquoi ? L’hypophyse, une glande du cerveau accroît la production des hormones sexuelles qui à leur tour se diffusent dans le sang engendrant ainsi certaines réactions.

Pendant leur périple dans l’organisme, ils se dirigent au niveau du follicule pileux où ils imposent aux glandes sébacées de développer le sébum. Une substance qui a pour rôle de produire de l’huile chargée d’hydrater le visage et de tuer les bactéries qui s’y prolifèrent. Jusque-là, il n’y a aucun problème. Toutefois, suite à une augmentation ou une accumulation de sébum, il peut avoir de réelles complications.

Notons également qu’à la puberté, on observe une enflure de l’épiderme chez l’adolescent, ce qui réduit de manière considérable l’espace entre les pores et la peau limitant ainsi l’apparition du sébum qui reste coincée. Une situation très souvent responsable de l’apparition des points blancs. Au cas où le sébum parvient à se libérer malgré tout, il s’associe aux bactéries et la poussière sur la surface de la peau. Tout ceci forme une croûte et noircit. Bienvenu les points noirs !

Même si la quantité de sébum peut diminuer au fil du temps, vous devez veiller sur votre hygiène alimentaire. Manger moins gras est la meilleure solution pour vous. Aussi, pensez à laver votre visage avec un savon doux.

Traiter l’acné quand on est adolescent : les recettes de grand-mères

La première chose à faire quand on souffre d’une acné juvénile est de toujours bien se laver les mains avant de toucher son visage bien qu’il soit toujours essentiel de laisser les boutons en paix. Percer les boutons liés à cette affection provoque des cicatrices dont il n’est pas toujours facile de se débarrasser.

Il existe des pratiques qui permettent de soulager l’acné à adolescence. Faites abstraction aux crèmes BB et CC très en vogue en ce moment et misez sur les solutions non-comédogènes idéales pour les peaux grasses. Après une longue journée, pensez à bien vous démaquiller le visage et à le rincer à l’eau pour enlever les restes de produit.

Il existe également des produits de grands-mères et des recettes « fait maison » à même de vous sortir d’affaire. On a beau dire que le dentifrice permet d’éliminer les boutons, mais scientifiquement, c’est un grand NON. Le produit est absorbant certes, mais contient du menthol qui est cependant très allergène. Ce produit est donc à éviter. Priorisez le masque d’argile, qui est très efficace sur les peaux grasses.

Certaines huiles essentielles peuvent aussi faire office de traitement contre l’acné. Mais, elles sont à aborder avec prudence. Il convient aux personnes dotées de peau à tendance acnéique de bien se renseigner leur dosage et les effets secondaires qu’elles renferment.

Et qu’en est-il de la prise en charge dermatologique ?

Lorsque le Do it Yourself (astuce DIY) n’a aucun effet, vient le moment de se tourner vers un spécialiste. Vous êtes allergiques aux médicaments ? Pas de panique. Les traitements au laser sont pour vous. Vous pouvez par luminothérapie venir à bout de votre problème de peau si celui-ci n’est pas chronique.

Pour ceux qui n’ont aucun souci avec les médicaments et qui souffrent d’une acné rétentionnelle, il est possible d’envisager la prise  de rétinoïdes provenant des vitamines A. Pour l’acné inflammatoire, on préconise les antiseptiques, les anti-inflammatoires et les antibiotiques. Après un examen rigoureux chez la jeune femme, le dermatologue peut être amené à prescrire des pilules.

Conclusion pour bien soigner l’acné adolescent

Les boutons d’acné présentent chez le l’adolescent une véritable source de stress qui peut quant à lui aggraver l’acné. Pour éliminer le stress, pratiquez les activités que vous aimez (yoga, natation, théâtre, hypnose). Pour les parents, évitez de rappeler à votre enfant qu’il doit consulter un dermatologue. Laissez-le prendre cette initiative seul, c’est beaucoup mieux.