Perdre ses cheveux est souvent vécu comme un véritable traumatisme et pourtant cela arrive à des milliers de femmes et d’hommes dans le monde pour diverses raisons. Grâce aux progrès de la médecine chirurgicale, on peut aujourd’hui pallier à ce problème. Le miracle reste la greffe de cheveux, elle reste la solution la plus efficace contre la calvitie. 

Les atouts de la greffe de cheveux

Peu importe les causes de la perte des cheveux, ce phénomène n’est pas aujourd’hui une fin en soi. Depuis les années 80, des techniques sont apparues pour procéder à une greffe visant à remplacer les cheveux perdus en vue de reconstituer une chevelure élégante. Le médecin va restaurer le capital cheveux de la personne. Une zone est prélevée puis réimplantée sur celle dégarnie. Au bout de quelques semaines après la greffe, les cheveux implantés s’élimineront naturellement puis une repousse aura lieu après trois ou quatre mois le temps que les bulbes se soient adaptés à l’environnement auquel il est soumis. 

C’est la fin des problèmes de calvitie 

Perdre ses cheveux reste une angoisse, un stress parfois insurmontable. Pour remédier à ce problème, vive les implants. La greffe par bandelettes est la technique la plus ancienne et elle s’adresse à tous ceux atteints d’une alopécie abondante. La séance permet de greffer plus de 5000 cheveux pour un coût compris entre 5000 et 6000 euros la séance, il en faudra au moins trois pour un résultat satisfaisant. La greffe par extraction folliculaire, c’est une technique plus moderne. Le praticien prélève des micro-greffes qu’il réimplante sur la zone dégarnie. Elle permet de greffer jusqu’à 1000 greffons, de 4000 à 5000 euros la séance, une série de trois sera nécessaire. Pour retrouver une chevelure élégante, la greffe reste une technique qui a fait ses preuves, le résultat est naturel puisqu’on utilise ses propres cheveux.