Aujourd’hui, la communication est considérée comme la solution la plus appropriée aux problèmes de couples. Pourtant, elle n’est pas toujours facile, car les deux personnes concernées ont des points de vue et des cultures différentes. Pour l’optimiser, il est possible de recourir à la thérapie de couple. Voilà ce qu’il faut savoir sur cette dernière.

Quand opter pour une thérapie de couple ?

Normalement, une personne en détresse recherche de l’aide dans l’espoir d’être secourue. Le couple peut en faire de même s’il fait face à des problèmes, y compris ceux liés à la communication. Il peut, par exemple, recourir à la thérapie de couple durant laquelle le thérapeute utilise diverses techniques. Parmi ces dernières, on peut citer l’analyse transactionnelle, la thérapie analytique ou encore l’analyse systémique. Pour information, la séance doit être menée par un professionnel comme un psychanalyste. Elle a pour objectif principal d’identifier la vraie cause du problème et d’apporter une solution appropriée.

Comment se déroule la thérapie pour le couple ?

Vu qu’il s’agit d’une thérapie de couple, les deux personnes concernées doivent être présentes pendant la séance. La manière de faire ainsi la façon d’organiser la prise de parole varie, quant à elles, selon le professionnel. Ce qui est sûr, c’est que celui-ci ne prend pas le rôle d’arbitre, d’avocat, ni de juge. Il veille seulement à ce que les deux protagonistes puissent, d’une part, expliquer leurs problèmes et leurs frustrations, et d’autre part, écouter ce que l’autre a à dire. À noter que le thérapeute peut proposer des « exercices » à réaliser entre les séances. Il incite, par exemple, le couple à organiser plus souvent des rendez-vous en tête à tête afin de créer de nouveau un lien d’intimité. Il peut aussi recommander la répétition des mots dits par l’autre pendant une dispute. Le but est de comprendre les raisons qui poussent la personne à prononcer ses phrases.