consultation pscyhologue

Pour faire face à une situation personnelle délicate, il est parfois nécessaire de consulter un spécialiste pour repartir de l’avant. En cas de divorce, de perte d’emploi ou de dépression saisonnière, un expert du comportement humain est en effet une aide précieuse pour surmonter les difficultés de la vie. Il existe ainsi plusieurs types d’interlocuteurs pertinents dont chacun a des spécificités et des compétences propres à répondre aux différents besoins des patients.

Se pose alors la question des frais à engager pour se soigner. Il est tout d’abord nécessaire de bien comprendre la différence entre un psychologue et un psychiatre. Ces deux professions connexes sont pourtant le résultat de parcours universitaires très différents. L’assurance maladie ne rembourse donc pas les consultations de la même manière. Heureusement, il est possible de se faire rembourser les consultations chez un psychologue par sa mutuelle. Explications.

Psychologue ou psychiatre ?

Ces deux métiers du comportement humain et de l’accompagnement vers le changement intérieur sont le résultat de parcours universitaires différents. Le psychiatre est un médecin, qui a d’abord effectué un parcours classique avant de se spécialiser, pendant quatre ans au moins, dans le domaine de la psychiatrie. A la différence du psychologue, il est autorisé à prescrire des traitements médicamenteux, comme des psychotropes ou des anxiolytiques par exemple.

Le psychologue a lui suivi un cursus en psychologie pendant au moins 5 ans. Ses compétences et son statut lui permettent d’accompagner ses patients à l’aide de techniques de soutien verbal. Il est un interlocuteur privilégié pour guider le patient vers un processus d’auto guérison. Pour se faire rembourser les consultations chez un psychologue, il est obligatoire se suivre une trajectoire de soin bien définie et bien souvent de prendre une mutuelle adaptée comme celle de aquaverde-assurance.

remboursement pyschologue

Les différences de remboursement chez les spécialistes

Les psychiatres sont les experts recommandés pour traiter les pathologies psychologiques lourdes comme les troubles dissociatifs de l’identité, la schizophrénie ou encore les troubles graves du comportement. Sa qualité de médecin lui permet en effet de proposer des traitements médicamenteux, indispensables pour soulager la souffrance de ses patients. Si ce dernier suit un parcours de soins coordonnées, la Sécurité Sociale remboursera 70% du tarif de convention en secteur 2, 100% en secteur 1.

Se faire rembourser les consultations chez un psychologue par l’Assurance Maladie est bien plus difficile. En effet, le patient devra là encore suivre un parcours de soins coordonnées. Il devra aussi avoir été envoyé chez un psychologue par son médecin traitant et celui-ci devra exercer au sein d’un CMP (Centre Médico-psychologique) pour que la Sécurité Sociale prenne en charge les frais de soins. Dans la majorité des cas, il vous faudra une mutuelle pour compléter le remboursement de manière partielle ou complète.

Se faire rembourser les consultations chez un psychologue par sa mutuelle

Sachez d’abord que pour se faire rembourser les consultations chez un psychologue par l’Assurance Maladie, même dans le cas d’un parcours de soins coordonné, il faudra que celui-ci exerce dans un CMP et non de manière indépendante. Il peut être intéressant de souscrire à un contrat de mutuelle qui inclut ce type de prestation pour se faire rembourser tout ou partie des consultations, notamment dans les villes où les tarifs pratiqués peuvent être assez élevés.

Un grand nombre de mutuelles différentes proposent ce type de service. Les modalités existantes sont extrêmement variées. Certains contrats incluent des remboursements sous forme de forfait annuel tandis que d’autres garantissent le remboursement d’un certain nombre de séances. Étudiez soigneusement les différentes clauses des contrats car si votre praticien pratique le dépassement d’honoraires, il vous faudra choisir un contrat adapté pour être parfaitement remboursé.