La dépression est un trouble psychique grave qui se caractérise par le sentiment persistant de tristesse et la perte d’intérêt pour tout type d’activité. Les personnes atteintes de cette maladie présentent des symptômes d’insomnie, de baisse d’énergie, de perte d’appétit et ont parfois des pensées suicidaires. Heureusement, cette maladie mentale n’est pas incurable. Voici quelques moyens de quitter son état dépressif pour reprendre goût à la vie !

Prendre conscience de son mal

Le début de la guérison de toute maladie commence par la prise de conscience par soi-même du mal dont on souffre. La qualité de vie que nous menons dépend de comment nous veillons à notre santé. En effet, la dépression est en elle-même un message que notre corps nous envoie. C’est son cri de détresse pour nous dire qu’il est temps d’arrêter de nous mentir à nous-mêmes et de prendre le temps de cicatriser nos blessures accumulées dans le temps. Ainsi, il faudrait reconnaître et se l’avouer qu’on est en état de dépression avant de penser à chercher un moyen de s’en sortir. Maintenant que vous l’avez accepté et êtes décidés à la vaincre, il faut s’en remettre aux professionnels pour avoir l’accompagnement nécessaire. À cet effet, vous pouvez vous rendre sur le site www.france-depression.org pour une bonne prise en charge.

Consultez votre médecin

Pour avoir un diagnostic exact et obtenir le traitement adéquat, vous devez vous rendre chez votre médecin. Il reviendra à ce dernier de vous faire un diagnostic afin d’y voir plus clair en ce qui concerne les causes de votre dépression. Aller en parler à un médecin est une manière d’extérioriser ce que vous ressentez, d’expliquer avec des mots votre état en toute sécurité. Selon les résultats de son diagnostic, le médecin vous recommandera soit des médicaments à prendre soit des séances de psychothérapie.

vaincre une dépression

Les médicaments contre la dépression

Les antidépresseurs sont les médicaments qu’on prescrit aux patients atteints de la dépression pour corriger les déséquilibres chimiques dans leur cerveau. En effet, les antidépresseurs agissent sur leur mémoire, leurs émotions et leur concentration. Une légère amélioration de la condition du patient pourrait donc s’observer au bout d’une, voire deux semaines. Il ne faudrait toutefois pas se contenter de cette amélioration pour arrêter la prise des médicaments au risque que les symptômes ne reprennent.

Pour la prise des antidépresseurs, il faut strictement respecter les indications fournies. Si au bout du traitement, vous n’obtenez pas satisfaction, alors tenez-en informer votre médecin. Il pourra revoir le dosage du médicament ou vous changer d’antidépresseur.

Les séances de psychothérapie

La psychothérapie est généralement utilisée pour les patients atteints de dépression légère. Elle vise à aider ce dernier par la communication à guérir de sa dépression. Ici, c’est la personne dépressive qui découvre par elle-même la cause de son mal et s’en sort d’elle-même. Le psychiatre ne joue que le rôle d’un accompagnateur. Il lui pose les bonnes questions qui vont lui permettre de se révéler à lui-même la vérité qu’il se cache. La psychothérapie peut concerner une seule personne ou plusieurs. Dans le cas d’une dépression sévère elle est associée à des antidépresseurs.

En résumé, souffrir d’une dépression n’est pas une fin en soi, il est bien possible d’en guérir et de quitter cette phase plus épanouie qu’autrefois.