résidence senior

Être senior implique des besoins spécifiques comme l’autonomie, le confort ou la sécurité. C’est ce que proposent les résidences seniors avec une solution de logement adaptée avec appartement privé, activités diverses et système d’alertes. Mais au, juste quel est l’âge pour intégrer ces hébergements ?

Résidence senior : quels sont les critères d’admission ?

La plupart de ces résidences fixent l’âge minimum à 60 ans. En plus de cette condition, il existe 4 autres critères pour intégrer une résidence senior.

Avant d’entrer dans les détails des critères, faites-vous une idée de ce que proposent ces résidences non médicalisées en consultant l’annuaire complet Senior Transition qui répertorie plus de 500 résidences services pour les seniors avec des services diversifiés. On peut par exemple y trouver une  residence senior à Montpellier, mais aussi dans toute la France.

Critère 1# Être autonome ou semi-autonome

Les résidences seniors s’adressant aux personnes autonomes, la condition physique y est l’un des critères les plus importants. Ainsi, ne sont acceptés dans ces établissements que les personnes valides et semi-valides. Autrement dit, ce sont des personnes en très bonne santé qui jouissent d’une grande indépendance. Pourquoi cette condition ? Les résidents doivent pouvoir profiter de leur résidence et des alentours en ayant toute leurs capacités de mouvements. Quant aux personnes semi-valides ayant des légères pertes d’autonomie, elles pourront tout à fait intégrer ce type d’établissement qui comprennent notamment des équipements adaptés aux personnes à mobilité réduites.

Critère 2# Ne pas avoir de troubles cognitifs

Les résidents doivent être parfaitement autonomes également sur le plan cognitif. Les personnes avec troubles de l’attention ou maladies telles que l’Alzheimer ne pourront pas intégrer ces structures non médicalisées. En effet, ils ne pourront suivre les activités et animations prévues par l’établissement. Au sein de ces résidences, les occupants continueront à développer toutes leurs capacités intellectuelles grâce aux loisirs. Les résidences sont aussi un lieu de sociabilisation avec les autres résidents, ce qui permet d’entretenir encore plus les capacités cognitives.

âge résidence senior

Critère 3# Avoir un revenu en adéquation avec le loyer demandé

En résidence services pour seniors, le coût de la location varie entre 1000 et 2000 euros mensuel, toutes charges comprises. Avant d’envisager intégrer un de ces établissements, vous devrez donc veiller à avoir les fonds nécessaires. Pour faire le bon choix de résidence en fonction de vos moyens, il convient de comprendre les différentes grilles tarifaires. Prenez le temps de décrypter chaque offre avant de vous engager car intégrer une résidence vous engage financièrement sur le long terme.

Critère 4# Avoir un projet de vie pour senior

Passé l’âge de la retraite, on peut sentir un grand vide. Il est nécessaire à cet âge-là de continuer à se fixer des objectifs. Se faisant, on conserve une santé de fer et un excellent moral. Intégrer des structures comme les résidences pour seniors est donc un réel atout. Ce sera l’endroit idéal, si vous avez l’envie de conserver votre santé et si vous souhaitez stimuler vos capacités cognitives, faire de l’activité physique ou encore rencontrer du monde.

La résidence senior, une solution adaptée pour les seniors actifs

Si les résidences autonomie restent encore méconnues, elles commencent doucement à se faire une place. D’ailleurs, les groupes sont de plus en plus nombreux à proposer des prestations pour les seniors. Avec la multiplication de l’offre l’avantage est que les services s’étoffent aussi en fonction des besoins des seniors. Sécurité, tranquillité, confort, convivialité… pour vous, ou vos proches, c’est une opportunité de trouver un établissement qui soit adapté à votre demande.