huile de cbd en goutte

Nous entendons de plus en plus parler du CBD en France. Ce «cannabis light» souvent cité dans les médias frôle la législation, ce qui a le don de faire parler de lui.
Les experts sont divisés, certains considèrent que le Cannabidiol (CBD) peut être un pas énorme pour la médecine. D’autres considèrent que les études ne sont pas assez poussées pour le moment, et qu’il est impossible de connaître les effets sur la santé à long terme.

Aujourd’hui, nous allons parler de l’impact de l’huile de CBD sur les personnes atteinte de cancers.

Qu’est-ce que l’huile de CBD ?

Avant de vous présenter ce qu’est l’huile de CBD, il est nécessaire de revenir sur ce qu’est ce fameux «CBD».

Il existe de nombreuses formes de cannabis, et la très grande majorité sont illégales en France. Un cannabis devient légal à la consommation si celui-ci ne contient plus de THC (la molécule qui rend euphorique et «défoncé»). Parmi les cannabis très bas en THC, nous retrouvons les cannabis forts en Cannabidiol – CBD – la molécule qui apporte de nombreux bienfaits pour la santé : Anti-stress, anti-douleur, anti-inflammatoire… la liste est longue !

L’huile de CBD est tout simplement un extrait concentré de cette forme de cannabis. Grâce à celle-ci, vous pourrez profiter des nombreux bienfaits de la plante.

Les bienfaits de l’huile de cannabidiol

Souvent mis en avant grâce à divers études réalisés par de nombreux spécialistes de la médecine, il semblerait que le cbd, et notamment sous sa forme d’huile, soit un véritable allié face à de nombreux maux.

Les bienfaits de l’huile de cannabidiol sont nombreux et ont été prouvé à de nombreuses reprises :

  • Permets de combattre efficacement l’anxiété, le stress… Le CBD pourrait même être prescrit comme anti-dépresseur sans risque d’accoutumance.
  • Un allié intéressant pour réussir à retrouver un sommeil de qualité, notamment chez les personnes souffrant de SPT (Stress post-traumatique).
  • Le THC est connu pour renforcer les risques liés à la schizophrénie et la paranoïa, or, c’est le contraire qui peut être constaté pour le CBD. Il semblerait qu’un traitement au cannabidiol puisse être une solution face à ces maladies.
  • Un anti-douleur puissant. Il est apprécié car il n’y a pas d’addiction lié à la prise de CBD contrairement à la majorité des anti-douleurs puissants utilisés par la médecine. C’est d’ailleurs ce point qui est le plus étudié afin de remplacer petit à petit l’utilisation de «painkiller» parfois difficile à supporter par des personnes déjà affaiblies par des maladies chroniques.
  • Il semblerait même que ce soit un moyen de lutter contre de nombreuses autres dépendances à différentes drogues. Cependant cela reste encore à l’étude puisque les premiers résultats sont mitigés.

L’huile de CBD est privilégié en général, car la prise est facile, et ne fait pas prendre de risques aux poumons du patient comme cela pourrait être le cas si le cannabidiol était vapoté ou tout simplement fumé sous sa forme pure de fleur.

Ces propriétés face aux différents cancers

De très nombreuses études sont maintenant disponible. Et les résultats sont très motivants quant au futur de l’utilisation de CBD pour lutter contre divers cancers.

D’après ces tests, il semblerait que les molécules du cannabidiol aient permis de réduire la croissance des cellules cancéreuses voir même, dans certains cas, de les détruire totalement.

De plus, les traitements contre les cancers sont en général très lourds pour les patients. L’utilisation de CBD en complément ou remplacement des anti-douleurs, par exemple, pourrait être une solution. Notamment pour les plus jeunes qu’il est parfois difficile de soigner, car peut résistant face aux traitement actuels.

Des résultats très prometteurs ont été constaté pour des cancers de l’utérus, du colon, des poumons, mais également pour des plus compliqués à gérer comme la leucémie (cancer du sang) ou encore sur le cancer du cerveau qui est très dur et risqué à traiter.

Différents programmes étudient encore les bénéfices des traitements au CBD, que ce soit en complément ou remplacement totale des traitements habituels, mais il semblerait que les premiers résultats soient très concluants. C’est d’ailleurs pour cela que la législation autour du cannabis évolue rapidement actuellement.

Comment ce consomme l’huile de CBD ?

gelule huile de cbd

Il y a deux méthodes de consommation habituelle pour l’huile de cannabidiol.

La première est tout simplement en ingérant des gélules contenant l’huile. C’est sans doutes la méthode la plus simple, vous pouvez la prendre au sein d’un repas comme n’importe quel complément alimentaire. Les premiers effets arrivent en général en 1h ou 2h après ingestion. Ce qui est assez long, tout simplement car la capsule doit être «digéré» et absorbé par l’intestin.

La deuxième méthode, qui est d’ailleurs la plus recommandé, est la méthode dite «sublinguale». C’est à dire en faisant tomber des gouttes d’huile sous la langue. Cette méthode est la plus rapide, puisque les effets peuvent arriver dans le quart d’heure qui suis. En effet, les muqueuses de la bouche permettent de très vite diffusé le CBD dans le sang.

Si vous avez envie d’essayer ces produits, n’hésitez pas à demander plus d’avis auprès des spécialistes que vous pourrez retrouver dans les différentes boutiques existants. Ils seront à même de vous renseigner sur le produit qui vous correspondra le mieux, ainsi que pour les dosages. Et surtout, demandez également l’avis de votre médecin généraliste par rapport à votre propre situation.