Comment bien choisir un masque stérile polypropylène ?

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid 19, les organismes de la santé recommandent le port du masque stérile polypropylène parmi ceux disponibles sur le marché.

Très doux et léger, le matériau qui a permis la fabrication de ces types de cache-nez les rend très confortables à porter. Ils ont également l’avantage de protéger tout en facilitant la respiration à l’utilisateur.

Si le masque en polypropylène est accessible à tous, il ne fait pas toujours l’objet des mêmes conditions de fabrication. D’où l’importance de connaitre les critères d’évaluation qui permettent de choisir plus facilement le masque stérile polypropylène réglementaire.

Utilisation du masque stérile polypropylène : Ce qu’il faut savoir

Dans le cadre de la lutte contre la Covid 19, trois grandes catégories de masques sont autorisées à savoir le FFP, les masques en tissu et le masque chirurgical. Adapté à la population générale, ce dernier est en réalité le second nom du masque polypropylène.

Description d’un masque en polypropylène

Il convient de mentionner que pour ce type de couvre-visages, seul le polypropylène non tissé est utilisé. Il s’agit d’une matière thermoplastique très utilisée dans les entreprises industrielles et qui bénéficie de propriétés remarquables.

Assez répandu sur le marché, le masque stérile polypropylène possède des caractéristiques spécifiques reconnaissables facilement. Elles se composent en effet comme suit :

  • Trois couches de polypropylène non tissé ;
  • Une barrette nasale ;
  • Deux élastiques pour la fixation sur le visage ou des liens à nouer d’une longueur de 9,6 cm.

À quoi sert un masque stérile en polypropylène ?

Contrairement aux autres types de masques, celui en polypropylène possède une excellente étanchéité, car il est imperméable et léger. Il est principalement utilisé pour protéger l’entourage de toute personne qui le porte.

Inodore et non toxique, le masque chirurgical est également reconnu pour sa facilité d’utilisation. À cela, il faut ajouter le fait qu’il soit à la portée de toutes les bourses. Pour en savoir un peu plus sur ce type de cache-nez, cliquez ici.

Les différentes composantes d’un masque stérile en polypropylène

Avant toute utilisation, il est important de s’assurer que le masque choisi respecte toutes les normes de fabrication requises. Dans le cas des modèles stériles, il s’agit concrètement de vérifier les différentes composantes ainsi que leurs particularités.

La pièce faciale

masque médicalLe masque stérile polypropylène comporte trois couches de protection non tissée. La première, fabriquée en coton, facilite l’absorption de l’air expiré et laisse la peau sèche et confortable.

La seconde, en textile, permet de filtrer les particules non huileuses qui se retrouvent dans l’air. La troisième et dernière couche quant à elle bloque le passage des particules visibles telles que les gouttelettes. Elle est conçue en textile coloré.

Le dispositif de filtration

L’utilisation du propylène non tissé dans les couches de masque à trois plis permet une meilleure filtration. En effet, ce dispositif médical filtre au moins 95 % des particules de trois micromètres en suspension dans l’air.

De par cette efficacité de filtration bactérienne, le masque polypropylène est fortement recommandé pour une protection collective.

Le mode d’emploi d’un masque en polypropylène

Pour des raisons de sécurité, les masques en polypropylène sont conçus pour un usage unique. Il est également soumis à des règles d’utilisation assez strictes. Dans tous les cas, les utilisateurs sont tenus de :

  • Se laver soigneusement les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique avant de le porter ;
  • Tenir le masque par les extrémités pour le fixer derrière les oreilles ;
  • Mettre la barrette rigide vers le haut et la face blanche vers le visage ;
  • Utiliser l’index et le pouce pour pincer la barrette afin de l’ajuster au nez ;
  • Positionner le masque de sorte que le nez, la bouche et le menton soient recouverts.

La durée de protection

Selon les normes, la durée maximale du port d’un masque stérile polypropylène est de 4 heures. Après ce temps, il faudra donc le renouveler afin d’être mieux protégé. Il en est de même, lorsqu’il s’humidifie de chaleur ou d’autres substances avant le délai prescrit.

Les règles d’usage

Dans le cadre de la lutte contre le corona, afin d’éviter tout risque de contamination et de protéger surtout son entourage, le port des masques chirurgicaux a été généralisé. Que vous soyez dans un centre commercial, en réunion, dans un transport en commun ou dans tout autre endroit public, il est obligatoire de le porter.

Il est important de rappeler que les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale sont toujours de rigueur. Vous pouvez visiter cette page pour en savoir plus. Leur respect permet de rendre le port du masque stérile polypropylène plus efficace.