chirurgie mammaire

En France, la chirurgie esthétique est courante et même de plus en plus demandée. Les patients et patientes qui y ont recours choisissent cette voie pour rectifier ce qu’ils considèrent comme un aspect disgracieux de leur personne, pour retrouver leur silhouette d’origine précédant un événement ou bien pour augmenter leur capital confiance. L’augmentation mammaire est emblématique de la chirurgie esthétique. En voici les principales caractéristiques.

L’augmentation mammaire, pour qui ?

La poitrine des femmes est un objet de fascination dans toutes les cultures du monde. Symbole de la maternité par excellence, elle représente également un outil de séduction et donc, par voie de conséquence, un atout au service de l’estime de soi. Pour les femmes qui souffrent d’hypoplasie mammaire, dont les seins présentent un volume insuffisant, ce peut donc être une vraie difficulté au quotidien qui nécessite parfois de faire appel à un spécialiste de l’augmentation mammaire à Paris comme le Dr. Runge.

L’augmentation mammaire est en effet devenue une intervention très commune et excellemment bien maîtrisée par les chirurgiens experts. Au point que certaines femmes envisagent l’opération après avoir vécu une période d’allaitement ou de grossesse qui peuvent avoir un impact négatif sur la forme et les courbes de leur poitrine. Enfin, plus rarement, l’augmentation mammaire pourra répondre aux besoins de celles qui souffrent de malformations congénitales.

Le déroulé de l’intervention

augmentation mammaireUne opération d’augmentation mammaire est toujours précédée d’une consultation au cours de laquelle le praticien va prendre les mesures de la patiente avant de lui proposer des implants adaptés aux spécificités de son corps mais aussi à ses désirs. Une mammographie pré-opératoire est également nécessaire pour que le chirurgien dispose d’un maximum d’éléments avant de lancer l’intervention proprement dite. Il faudra également que la patiente consulte un anesthésiste au plus tard deux jours avant l’opération.

L’anesthésie générale est en effet obligatoire pour ce type d’intervention. Pourtant, si elle n’est jamais banale, l’augmentation mammaire est aujourd’hui une technique parfaitement maîtrisée et l’hospitalisation se fera en ambulatoire avec une sortie possible pour la patiente le jour même. Et lorsqu’elle est réalisée par des experts comme le docteur Runge, l’opération en elle-même ne dure généralement pas plus d’une heure !

Les contraintes post-opératoires de l’augmentation mammaire

SI l’augmentation mammaire est une opération devenue commune, elle nécessite tout de même quelques précautions post-opératoires. La patiente devra donc porter des pansements pendant 5 jours et pourra éventuellement bénéficier d’un traitement antalgique si des douleurs apparaissent. Il lui faudra également porter obligatoirement et chaque jour un soutien gorge pendant une durée minimale de un mois. Et les 8 premiers jours, elle ne devra réaliser aucun effort intense.

Sachez aussi que le sport sera proscrit pendant une durée fluctuant entre un et trois mois en fonction de la nature de l’intervention et des techniques employées. Il faudra également faire très attention à l’exposition solaire pendant toute l’année qui suit l’opération afin de laisser la cicatrice se résorber. Enfin, sachez que le prix d’une augmentation mammaire varie entre 4000 et 6000 euros en fonction des caractéristiques de l’intervention et que la Sécurité Sociale pourra en rembourser tout ou partie dans les cas de malformations.