professionnel secteur médical

Les professionnels du secteur médical disposent en France de diverses formations professionnelles continues. Permettant d’optimiser le professionnalisme des employés du secteur médical, ces formations se déclinent sous de nombreuses formes. Bien entendu, elles répondent chacune à des besoins bien spécifiques. Chacun s’adresse donc à un métier bien précis. Focus.

La formation DPC ou Développement Professionnel Continu

Suivre une formation DPC auprès d’organismes spécialisés comme Nesformation est une obligation individuelle pour tous les professionnels de la santé.

Ce genre de centre de formation propose des concepts d’enseignement/apprentissage sur les différents métiers du secteur de la santé. Ces formations touchent des spécialisations médicales spécifiques comme la dentisterie et la dermatologie. Elles se portent aussi sur des méthodes de médecine douce comme l’hypnose médicale ou encore la méditation. Par ailleurs, elles s’étendent sur les vaccins et les vaccinations, l’ECG, etc. Les prises en charge concernant des maladies spécifiques comme l’endométriose sont également abordées.

En tout cas, cette obligation pour les professionnels du secteur médical est régie par la loi HPST du 21 juillet 2009 relative à la réforme de l’hôpital sur les patients, la santé et le territoire. Elle est prévue dans le cadre de l’amélioration permanente de la qualité des soins des professionnels de la santé. Et ce dispositif obligatoire s’applique sur tous les professionnels médicaux, quel que soit leur statut :

  • Salarié du secteur privé
  • Travailleur libéral
  • Salarié du secteur public

formation médicale

Les formations professionnelles continues

En dehors de la formation DPC, les professionnels du secteur médical disposent de plusieurs formations professionnelles continues. Elles se destinent aux salariés en activité qui désirent maîtriser de nouvelles connaissances sans pour autant arrêter de travailler. Une fois la spécialisation acquise, ils pourront bénéficier d’une promotion et améliorer leurs conditions de travail. Ces formations professionnelles continues sont également propices à une reconversion professionnelle, vers un autre métier du secteur médical.

Les formations professionnelles continues se présentent sous différents formats. Les salariés du domaine de la santé peuvent notamment s’inscrire à des stages intensifs. Ceux-ci se déroulent en moyenne sur une à deux semaines et à temps plein. Il y a également les cours ponctuels, d’une durée plus longue, s’étendant sur plusieurs mois voire sur un an. Les heures de cours sont alors réparties à raison d’une moyenne de 2h par semaine. Et enfin, la solution des cours en ligne ou par correspondance plaît à de nombreux professionnels. Avec des cours accessibles à distance, ils peuvent mieux s’organiser et apprendre où ils le peuvent. Les plateformes d’e-learning leur sont accessibles à tout moment, sur n’importe quel support connecté.

Se former quand on est un professionnel dans le secteur médical demande une rigueur infaillible au moment de choisir l’organisme de formation. Prenez le temps d’en savoir plus sur les formateurs qui vous prendront en charge. Assurez-vous également que l’emploi du temps soit compatible avec le vôtre. Et bien entendu, l’organisation est l’une des clés de réussite d’un tel projet.