Grâce aux nouvelles techniques de pointes et aux innovations, les patients peuvent bénéficier de meilleures interventions de chirurgie esthétique avec des résultats toujours plus naturels. Ces progrès sont visibles également en chirurgie anti-âge. Chirurgie des paupières, lifting facial, rhinoplastie… nous faisons le point sur les chirurgies anti-âge du visage.

La blépharoplastie

Lorsqu’ils apparaissent, les signes du vieillissement sont directement visibles sur le visage. Au niveau des yeux, on remarque les paupières qui tombent, des poches et des cernes sur les yeux… Pour corriger ces marques du temps et rajeunir le regard, le secteur de la chirurgie esthétique a mis en place la blépharoplastie.

En quoi consiste la blépharoplastie ?

Il s’agit d’une chirurgie des paupières qui consiste à retirer les excédents de peau et les poches de graisse qui s’accumulent respectivement autour des paupières supérieures et inférieures avec l’âge. Le regard est alors plus ouvert et moins fatigué. Elle concerne chacune des deux paupières supérieures et inférieures, mais peut s’effectuer sur l’une ou l’autre de manière isolée. Aussi, il arrive qu’elle soit réalisée en association d’une autre chirurgie du visage pour des raisons d’harmonisation.

Pour être éligible à cette chirurgie, vous devez disposer d’un volume de peau ou de graisse en excès suffisant au niveau des paupières. La chirurgie des paupières n’est pas uniquement destinée aux personnes âgées. Les sujets plus jeunes peuvent y recourir dès l’âge de 35 ans. Si vous souhaitez vous faire opéré, optez pour des centres chirurgicaux multidisciplinaires comme le centre chirurgical L’Écrin qui offrent une expertise globale (chirurgie esthétique, capillaire, mais aussi dermatologique) et de qualité.

Comment se déroule l’intervention ?

La blépharoplastie est une chirurgie simple, réalisée en ambulatoire et pour le moins indolore. L’anesthésie administrée est le plus souvent locale sauf pour les chirurgies des 4 paupières où une courte anesthésie générale est préférable. L’incision pour la chirurgie de la paupière supérieure se fait dans le pli palpébral. Pour la paupière inférieure, c’est la conjonctive qui est concernée. La cicatrice est donc bien cachée dans le premier cas alors que dans le second, elle est invisible.

En postopératoire, le chirurgien prescrit un antalgique de pallier I (paracétamol) au besoin. Le nettoyage des cicatrices de la paupière supérieure se fait à l’eau et au sérum physiologique jusqu’au retrait des fils de suture. On compte 7 jours en moyenne. L’incision sur la conjonctive, quant à elle, cicatrise spontanément au bout de 24 à 48 h. Dans les suites immédiates, on peut observer une sensation d’œil sec ou de grains de sable dans l’œil et des ecchymoses qui disparaissent après 10 jours. Vous pourrez constater les résultats définitifs entre 3 et 6 mois.

blépharoplastie, chirurgie anti-âge

Le lifting cervico-facial

Avec l’âge, le visage perd son ovale, la peau du cou et de la queue du sourcil se relâche. Les conséquences sont l’apparition de rides autour des lèvres, le creusement des sillons nasogéniens et les bajoues qui perdent de leur élasticité, donnant une expression triste au visage. À long terme, les soins esthétiques ne suffisent plus pour garder le visage jeune. C’est là qu’intervient le lifting cervico-facial.

En quoi consiste-t-il ?

C’est une opération de chirurgie esthétique qui a pour objectif de redonner bonne mine aux visages tristes et fatigués. Elle corrige essentiellement les marques de vieillesse des zones cervicale, temporale et jugale. Il y a une quinzaine d’années, le lifting facial consistait à prélever au niveau des cuisses ou du ventre de la graisse qui était réinjectée au niveau des creux à combler. Le résultat final donnait un visage bouffi, asymétrique et plus sensible aux variations de poids. Les reprises étaient alors fréquentes. Ce qui a engendré une certaine aversion de cette chirurgie auprès de la population.

Aujourd’hui, de nouvelles techniques sont utilisées. Le lifting cervico-facial fait intervenir à la fois la médecine et la chirurgie esthétique. La médecine esthétique s’occupe de combler les creux et d’effacer les rides tandis que la chirurgie esthétique vient retirer l’excès de peau. Cette intervention est rarement effectuée seule. On y associe :

  • une dermabrasion des lèvres pour traiter les ridules,
  • un comblement des sillons nasogéniens par de l’acide hyaluronique,
  • une blépharoplastie pour les paupières tombantes, etc.

Quel est le déroulement de l’intervention ?

La première consultation permet de définir le type de chirurgie et le mode de l’anesthésie. Le chirurgien donne des conseils et précautions pour bien se préparer à l’intervention : arrêt du tabac et de l’alcool un mois avant l’opération, bilan sanguin biologique, etc. Une quinzaine de jours avant le jour J, le médecin esthétique prépare la peau du patient au lifting. Cette préparation consiste en un peeling superficiel par application d’acide glycolique, de vitamine A ou de rétinol. Le peeling est renouvelé un mois après l’opération.

Le jour de l’intervention, l’anesthésiste procède à une anesthésie locale ou générale selon le cas. Dans un premier temps, le chirurgien procède à un retrait de l’excès de graisse de la zone relâchée du cou. Deuxièmement, il réalise une incision autour de l’oreille, retire environ 2 à 5 cm de tissu lâche et ramène la peau en bonne position, ceci sans tension. En dernier lieu, il réalise les gestes associés (blépharoplastie, dermabrasion, etc.) si besoin est, puis suture les incisions.

Les fils sont retirés entre le 8e et le 10e jour postopératoire. Un pansement sous forme de casque est posé et retiré au bout de 24 h. Le patient peut rentrer le soir même ou le lendemain selon le moment de l’ablation du pansement. Dès le 2e jour déjà vous pouvez reprendre vos activités, car les marques sont très discrètes. Les complications sont très rares. Le résultat est visible dès le 1er mois et dure entre 7 et 10 ans.

lifting cervico-facial

La rhinoplastie

Cette opération s’adresse en particulier aux personnes qui désirent affiner ou redresser leur nez, améliorer leur profil ou obtenir un visage plus doux. La rhinoplastie n’est pas connue pour son effet anti-âge. Pourtant, des études ont montré un effet rajeunissant de 7 ans au moins chez des sujets ayant subi cette intervention. Cette chirurgie esthétique du nez concerne la pointe du nez et/ou son dos.

Un peu plus complexe que les précédentes interventions, elle nécessite au moins deux consultations préopératoires. L’anesthésie est locale ou générale. Les incisions sont effectuées à l’intérieur des narines et sur la base du nez. Après l’opération, un plâtre est posé en postopératoire pour 8 jours. Les œdèmes et contusions disparaissent au bout de 15 jours. Le prix des différentes chirurgies évoquées varie selon le type de chirurgie pratiqué et le mode de l’anesthésie. Le devis remis après la première consultation permet de se préparer en conséquence. Elles ne sont pas remboursées par l’assurance hormis les cas de chirurgie réparatrice.