La perte de cheveux est un problème fréquent aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Elle peut être passagère ou chronique. Dans ce dernier cas, on parle d’alopécie, soit de la chute de cheveux définitive menant à la calvitie. Ceci est un problème qui concerne 70 % des hommes et 2 % des femmes. L’alopécie peut avoir différentes causes dont des prédispositions génétiques et des facteurs hormonaux. Il existe plusieurs solutions pour pallier la perte de cheveux définitive. L’implant cheveux par extraction d’unités folliculaires (Follicular Unit Extraction , ou FUE) est sans doute la plus avantageuse sur de nombreux points…

Une opération légère

La greffe de cheveux par FUE est une intervention qui se fait par anesthésie locale. Seules la zone donneuse et la partie receveuse sont insensibilisées durant l’opération. Le patient ne ressent, donc, aucune douleur pendant l’intervention. Il peut continuer à lire, écouter de la musique ou regarder un film. Des pauses sont programmées au cours de la séance. Le patient peut se promener, manger ou se reposer dans sa chambre.

L’implantation cheveux par la méthode FUE n’exige pas une longue période de convalescence. Le patient reste seulement quelques heures au centre ou à la clinique après l’intervention. Ce délai lui permet de se remettre complètement des quelques effets de l’anesthésie. Il reçoit les instructions pour tous les traitements élémentaires post opératoires à appliquer chez lui. Il peut reprendre le cours normal de sa vie et toutes ses activités quotidiennes. L’opération n’a aucune incidence sur ses aptitudes physiques ni sur ses capacités mentales.

Un rendu naturel

La greffe de cheveux par FUE consiste à prélever puis à réimplanter les follicules capillaires une par une. Les bulbes sont extraits sur une zone de la tête du patient même. Le crane est donc garni avec exactement le même type de cheveu. Aucune différence n’est remarquable au niveau des parties étoffées de cheveux naturels et de cheveux réimplantés.

Par ailleurs, le chirurgien atteste de la maîtrise nécessaire pour définir la direction, la profondeur et l’angle d’implantation de chaque follicule. Cela garantit aussi un résultat naturel.

En outre, le prélèvement par unité folliculaire requiert la réalisation de toutes petites incisions. De même pour la micro greffe. Cela fait apparaître des cicatrices minimes puis des croûtes qui tombent environ 15 jours après. Dès lors, plus aucune trace n’est visible sur la tête même si le crane est rasé.

Des résultats définitifs

La greffe de cheveux par FUE présente un taux de réussite moyen de 75 %. Les techniques innovantes comme l’implantation cheveux FUE2 Safe System affiche des performances optimisées. Cette méthode affiche notamment un taux de réussite d’au moins 80 %.

Enfin, l’implant capillaire par FUE est efficace à tous les stades de l’alopécie, sur toutes les parties du crâne, pour les hommes comme et les femmes. La méthode permet de couvrir aussi bien les petites zones que les grandes zones dégarnies. Néanmoins, il est absolument recommandé de recourir à cette solution dès la constatation des premières chutes de cheveux. Cela vous évite de vous retrouver avec une tête complètement chauve.

Confiez la réalisation de la greffe de cheveux par FUE à une équipe de spécialistes formés et expérimentés. Cela vous garantit de pouvoir profiter de tous les avantages cités.