lipoffiling graisse

Le lipofilling est une opération de chirurgie esthétique pouvant être envisagée comme une alternative aux implants. Le lipofilling, aussi appelé lipostructure, consiste en une injection de graisse au niveau des zones qui peuvent être remodelées : les fesses par exemple, la poitrine, le visage, etc.

Dans cet article, nous allons nous intéresser un peu plus en détail au lipofilling. Comment ça marche ? Qui le pratique ? Comment se déroule une opération ? On répond à toutes vos questions à ce sujet.

Le lipofilling : c’est quoi exactement ?

Comme nous l’avons dit précédemment, le lipofilling est une opération consistant à injecter de la graisse. Celle-ci a été préalablement prélevée sur le patient, au niveau d’une zone où elle est en excès : le ventre par exemple, les cuisses, etc. Le lipofilling repose sur le principe de l’auto-greffe de graisse. Nous allons le voir, cette méthode peut être envisagée pour de nombreuses utilisations, dans le domaine de la chirurgie esthétique ou réparatrice.

Le lipofilling : une méthode 100 % naturelle

Le plus grand avantage du lipofilling ? Il s’agit d’une méthode 100 % naturelle, puisque la graisse permettant d’apporter plus de volume à une zone du corps provient directement du patient. De ce fait, le risque de rejet est égal à zéro, la graisse étant effectivement biocompatible. Mais le lipofilling possède d’autres avantages.

Cette méthode offre des résultats définitifs, contrairement à d’autres techniques d’injection. Ceux-ci sont visibles trois mois après l’opération. En outre, la lipostructure ne laisse pas de cicatrice visible. En effet, le prélèvement de la graisse et l’injection sont réalisés via des micro-incisions.

Mais alors, qui utilise cette méthode de chirurgie esthétique et reconstructrice ? En réalité, seuls les chirurgiens esthétiques sont en mesure de proposer ce type d’intervention.

lipofilling fessier

Le lipofilling : sur quelles zones du corps ?

Le lipofilling peut être envisagé aussi bien au niveau du corps que du visage, comme nous allons le voir dès à présent.

Le lipofilling mammaire

Dans le but d’augmenter le volume de la poitrine, la lipostructure peut être envisagée. C’est vrai, elle remplace efficacement la pose d’implants mammaires. Le lipofilling offre un résultat parfaitement naturel et, s’il est très apprécié dans le domaine de la chirurgie esthétique, ce procédé peut aussi être proposé dans le cadre d’une opération de reconstruction.

Le lipofilling fessier

Le lipofilling peut également remplacer l’implant fessier. Il apporte ainsi une solution au phénomène de fesses molles qui complexe de nombreuses personnes. En outre, dans le cadre d’une injection fessier, la graisse est prélevée au niveau de la culotte de cheval ou des hanches, permettant ainsi de modifier intégralement la silhouette et de la rendre plus harmonieuse.

Le lipofilling du visage

Le savez-vous ? La graisse est riche en facteur de croissance : des injections au niveau du visage permettent donc d’améliorer la qualité de peau. En outre, la lipostructure du visage est idéale pour corriger une adhérence de la peau par exemple, ou masquer une cicatrice.

Le lipofilling comme méthode reconstructrice

Le lipofilling thérapeutique apporte également des résultats très satisfaisants. Cette technique peut être envisagée, par exemple, à la suite d’une brûlure au niveau du visage. Ce traitement corrige une fonte graisseuse et intervient dans la reconstruction mammaire.

Comment se déroule une opération de lipofilling ?

L’opération de lipofilling ne peut avoir lieu qu’à la suite de deux consultations avec le chirurgien. Le jour de l’intervention, sous anesthésie locale, une micro-incision est réalisée pour y insérer une canule. C’est elle qui assure la lipoaspiration de la zone. La graisse prélevée est alors centrifugée, puis injectée dans les zones prédéfinies, toujours en utilisant des micro-canules.

À l’issue de l’opération, pendant une durée de 20 jours maximum, il est possible de constater l’apparition d’ecchymose. Ce phénomène est normal. Le résultat final de l’intervention est visible dans les trois mois.