bienfaits de l’huile de monoï

L’huile de monoï a de nombreuses vertus pour les cheveux. En fait, son application permet d’avoir des cheveux lisses, brillants et surtout souples.

Les vertus de l’huile de monoï sur les cheveux

En Polynésie, le monoï est un produit à peu près banal alors que sa fabrication remontre à 2000 ans. Cette huile est obtenue à partir de la macération de fleurs de tiaré dans l’huile végétale, particulièrement l’huile de coco. Dans ce pays, le monoï est avant tout un produit de soin. Autrefois, il était utilisé pour soigner les maux de tête. Il a été également utilisé pour protéger les petits bébés. Il s’agit ainsi d’un produit polyvalent. Ce n’est qu’après que les grandes enseignes l’ont exploité aux bénéfices de notre chevelure. Voici quelques vertus du monoï sur les cheveux.

Les effets du monoï sur les cheveux

Des tests ont été réalisés afin de confirmer que le monoï est bénéfique pour les cheveux. Les tests in-vivo ont révélé une propriété embellissante du monoï. Leur effet a également comparé à celles d’autres huiles naturelles auxquelles on se réfère en fonction de soin capillaire. Selon 5 critères différents, le monoï est connu pour sa capacité à améliorer de manière significative la qualité et la beauté des cheveux. C’est ce qui atteste également ses vertus réparatrices.

Pour ce qui est de la brillance, il a été montré que ses résultats sont supérieurs par rapport aux autres huiles comme l’huile de macadamia. De plus, il a été révélé que l’huile de monoï est meilleure que le beurre de karité pour ce qui est de donnée un aspect plus lisse pour les cheveux. Bref, le monoï a une action nourrissante sur les cheveux. Ensuite, il permet de le protéger contre les agressions extérieures.

huile de monoi

Les principales caractéristiques du monoï

Issu de noix produites par les fleurs de tiaré et des palmiers, le monoï suit différents processus de fabrication pour obtenir un produit fini, à savoir :

  • Traitement des noix de palmiers : c’est une étape primordiale afin d’avoir une huile extraite à chaud.
  • Macération : la même huile est ensuite macérée durant 10 jours au minimum avec des fleurs de tiaré.
  • Pasteurisation : une fois le macérat obtenu, il faut le pasteuriser

En ce moment, l’huile de monoï est commercialisée sous plusieurs formes. Le plus souvent, elle est conditionnée :

  • Pur : l’huile a un aspect blanc laiteux que l’on peut directement appliqué sur la peau et sur la chevelure
  • Sous forme d’huile : l’huile de monoï peut être utilisée pour les corps et les cheveux qu’elle soit sèche ou non.
  • On y trouve aussi d’autres dérivés de monoï dans la composition de produits cosmétiques comme les crèmes solaires, les shampoings, les baumes hydratants ou les crèmes réparatrices après-soleil.

Comment utiliser le monoï de Tahiti sur les cheveux ?

Il existe plusieurs manières d’utiliser le monoï afin de profiter de ces avantages :

  • Application sur les pointes sèches : le monoï peut équilibrer la texture de la chevelure et lui donner par exemple brillance et souplesse. Dans ce contexte, il est utilisé de manière préventive : avant une baignade en mer, en piscine ou encore un bain afin de protéger la chevelure des agressions du sel ou du chlore. Pour ce faire, il suffit de l’appliquer sur les pointes sèches après le shampooing.
  • Masque capillaire : En utilisant le monoï comme masque capillaire, il est essentiel de le faire une fois par semaine sur tous les cheveux. À cet effet, le monoï sera un soin nourrissant et réparateur qui peut aider votre chevelure à retrouver le volume, l’éclat et la souplesse. Pour un résultat optimal, il est important de laisser le produit agir le plus longtemps possible.
  • Méthode polynésienne : les cheveux des Polynésiens sont souvent fins, cassants et secs. En appliquant l’huile sur les cheveux à la main, les cheveux seront régénérés. Il faut faire attention pour la chevelure tendance grasse d’éviter de mettre sur la racine. Après l’application de l’huile, il faut les entourer d’une serviette de toilette et laisser agir entre 30 minutes à une nuit. Enfin, il suffit de les laver avec du shampoing pour extraire toute l’huile. C’est une solution à faire surtout après une exposition au soleil.