Le saviez-vous ? La sensation de soif diminue considérablement à partir de 65 ans. Du coup, les personnes âgées boivent moins de l’eau, et s’exposent ainsi à d’énormes risques de santé. D’après une récente étude, près de 70 % des résidents des maisons de retraite souffrent de déshydratation. Il existe pourtant des astuces permettant d’éviter ce problème et d’assurer le bien-être des patients dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes.

L’importance de l’hydratation chez les seniors

Au fil des années lorsque nous vieillissons, des changements physiologiques s’opèrent dans notre cas. Chez l’homme comme chez la femme, on observe généralement une baisse de l’envie de boire avec l’âge. Or, le vieillissement fait souvent que la quantité d’eau stockée dans le corps pour lutter contre la déshydratation diminue de façon drastique. Ce phénomène, ajouté aux effets secondaires des médicaments, expose les seniors à une déshydratation grave.

Comme vous pouvez le voir sur ce guide, avec l’âge, l’organisme perd environ 15 % de sa teneur en eau. Cette situation expose les seniors à des problèmes de santé. Chez certains, on observe le manque d’hydratation favorise les problèmes de déglutition, un manque de compréhension des instructions, et une baisse de la fonction rénale. Très souvent, l’incapacité des reins à gérer la surcharge en toxines et en sels minéraux expose les occupants des maisons de retraite à un déséquilibre minéral dans le sang.

Comment maintenir les seniors hydratés ?

Rester hydraté est essentiel pour la santé des personnes âgées. C’est d’ailleurs pour cette raison que la loi EGalim impose les normes auxquelles les maisons de retraite doivent obligatoirement se conformer. Au nombre des exigences en vigueur, ces établissements sont tenus de mettre au moins une fontaine d’eau à la disposition des patients qu’ils accueillent. L’idée, c’est d’inciter ces derniers à boire régulièrement pour combler les besoins de l’organisme en eau.

Les bienfaits de l’eau sont connus de tout le monde. Cependant, force est de constater que nous nous lassons très rapidement de boire de ce liquide incolore, surtout lorsque l’âge avance. Heureusement, il existe des moyens permettant de combler les besoins de l’organisme.

Si vous vous occupez d’un senior qui n’aime pas boire de l’eau, proposez-lui des recettes originales et désaltérantes. Si ses goûts, vous pouvez par exemple lui donner une tasse de thé à la menthe ou des infusions à la camomille sur une base régulière, sans forcément attendre qu’il éprouve le besoin de boire.

Dans la mesure du possible, variez les plaisirs en ajoutant des fruits. Vous pouvez par exemple lui donner de la pastèque, du concombre ou du melon, qui sont des fruits connus pour leur forte teneur en eau. N’hésitez pas à intégrer des aliments comme les soupes, les yaourts, la crème glacée, la gelée et autres dans les menus quotidiens du senior.

Quand vous aurez tout essayé, vous saurez sa boisson préférée. Proposez-lui cette boisson toutes les 90 minutes pour l’aider à rester hydraté tout au long de la journée. N’oubliez pas cependant de lui faire boire de l’eau simple de temps en temps. En effet, aucune boisson ne remplace l’eau !

Comme vous pouvez le voir, l’hydratation est d’une importance capitale pour la santé des seniors. Malheureusement, l’âge leur fait perdre l’envie de boire. Il revient aux soignants d’adopter les mesures nécessaires pour aider leurs patients à rester hydratés.