boite médicament

Une boîte de médicaments mentionne de nombreuses informations. Elles permettent au patient de savoir quand et comment utiliser le produit en question. Elles le renseignent aussi sur les principaux composants du médicament et les éventuelles précautions à prendre lors de sa consommation. En plus de ces informations inscrites directement sur la boîte, il est également courant que le pharmacien ajoute sa propre étiquette avec des détails supplémentaires. Vous vous sentez perdu face à tant d’informations ? Voici comment lire les étiquettes des boîtes de médicaments:

Les informations sur la boîte de médicament

Pour commencer, diverses informations générales sont mentionnées sur la boîte elle-même:

  • Nom du médicament.
  • Substance active (écrite à côté du nom ou sur la ligne suivante), parfois avec le dosage.
  • Liste des principaux actifs et excipients.
  • Nombre de comprimés ou de doses dans la boîte.
  • Modalité de prise du médicament (voie orale, application locale, etc.).
  • Conditions de conservation (température maximale et minimale, à l’abri de l’humidité, etc.).
  • Mise en garde vous invitant à tenir le médicament hors de portée des enfants. Bien sûr, ce conseil est valable même s’il s’agit d’un médicament destiné aux enfants ! En cas d’accident, appelez l’un des 10 centres antipoison de France.
  • Numéro de lot et date de péremption.
  • Condition de délivrance: avec ou sans ordonnance.
  • Nom et coordonnées du laboratoire.

Parfois, vous trouverez également des pictogrammes spécifiques:

  • Adapté à un usage pédiatrique.
  • Convient aux femmes enceintes.
  • Effets sur la conduite (niveaux 1 à 3).
  • Risque de photosensibilisation.

Pour avoir plus de détails sur la posologie, la composition et les précautions d’usage, lisez la notice qui se trouve à l’intérieur de la boîte.

étiquette médicament

L’étiquette de la pharmacie

En complément des informations de la boîte, le pharmacien ajoute parfois sa propre étiquette lorsqu’il vous donne votre médicament.

Concrètement, il colle cette étiquette d’identification du patient à un endroit visible sur la boîte. La plupart du temps, elle précise son nom, les coordonnées de la pharmacie et la posologie (exemple: « 1 comprimé le matin à jeun pendant 5 jours » ou « 1 comprimé matin midi et soir, avec un grand verre d’eau, pendant 10 jours »). Par souci de qualité et de sécurité, les pharmacies utilisent généralement du matériel pour clinique – comme celui de CILS International – afin d’imprimer leurs étiquettes d’identification du patient.

En général, cette étiquette supplémentaire comporte des précisions sur la posologie adaptée au patient concerné. Si le médicament est délivré sur ordonnance, ces indications sont souvent une transposition de la posologie donnée par le médecin qui l’a prescrit. Cela permet ainsi de savoir quand et comment prendre le médicament, sans avoir à consulter l’ordonnance.

Un dernier mot

Si vous ne comprenez pas certaines informations présentes sur une boîte de médicaments ou sur sa notice, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Ces professionnels de santé sont là pour vous aider. Cela évitera les risques d’erreurs dans votre consommation médicamenteuse.

Pour une meilleure compréhension de l’étiquetage et des informations sur les produits pharmaceutiques, consultez aussi le site sante.gouv.fr.