Vous souhaitez éviter de payer les frais de santé en attendant de vous faire rembourser par la mutuelle santé ? Il existe une solution rapide à cela, avoir recours au tiers payant. Avec ce dispositif, vous avez la possibilité de régler vos frais de santé sans avancer la part qui doit être remboursée par votre assurance maladie ou votre mutuelle santé. Pour cela, de vous tourner vers le réseau de tiers payant Almerys pour les professionnels de santé et les complémentaires. Mais quelles sont les conditions pour bénéficier du tiers payant et qui peut profiter de ce système ?

Les lignes qui suivent vous donnent toutes les informations sur le tiers payant.

À qui le tiers payant s’applique-t-il ?

Le tiers payant représente un dispositif qui aide ceux qui ont de faibles revenus à payer les frais de santé qui sont remboursés par l’assurance maladie. Ces personnes doivent donc être des bénéficiaires de la Complémentarité santé solidaire ou de l’AME ou Aide médicale de l’État. Les femmes enceintes et les personnes qui font face à des maladies de longue durée ainsi que les jeunes filles de 15 à 18 ans qui veulent avoir recours à une contraception peuvent également recevoir le tiers payant. Les personnes qui sont en prison sont également prises en compte par ce dispositif.

Si vous êtes malade et que vous avez réalisé des actes de prévention lors d’un dépistage organisé, si vous êtes une personne victime d’un accident du travail ou que vous soyez une personne hospitalisée dans un établissement conventionné, vous pouvez aussi bénéficier de ce système intéressant.

Il est essentiel de savoir que le tiers payant est applicable sur la part complémentaire à tous les adhérents. Pour cela, l’établissement de santé ou le professionnel doit signer une convention avec la mutuelle.

Comment bénéficier du tiers payant ?

Pour pouvoir profiter de ce dispositif, vous devez tout simplement présenter votre carte Vitale à jour, votre attestation de mutuelle ou d’assurance et votre attestation de Complémentaire santé solidaire ou d’AME. Dans le cas d’un accident du travail ou de maladie professionnelle, vous devez présenter une preuve. Avec le tiers payant, vous ne payez que la part qui n’est pas remboursée par votre assurance maladie ou votre mutuelle santé.

Il est cependant important de respecter de manière optimale les différentes étapes des soins. Pour cela, vous devez consulter votre médecin traitant avant de prendre un rendez-vous auprès d’un autre professionnel de santé généraliste ou spécialiste, c’est selon votre état et votre situation.

Vous avez la possibilité d’avoir recours à la téléconsultation. Cela dit, vous pouvez consulter le médecin par visioconférence. Avec cela, les tarifs et la prise en charge ne changent pas et le tiers payant peut très bien s’appliquer. Vous ne payez donc pas les montants qui vous sont remboursés, selon le mode de règlement qui est fixé par le médecin. Vous pouvez donc payer vos parts en chèque, par virement ou encore par paiement en ligne.

Dans le cas où vous devez acheter des médicaments, les parts qui doivent être remboursées sont directement déduites du montant total. Mais pour cela, vous devez accepter d’acheter des médicaments génériques.