Formation en DPC

La formation en DPC ou Développement Professionnel Continu est une obligation régie par des dispositifs légaux en France. Tout professionnel de la santé doit suivre un programme de formation DPC dont l’objectif est d’améliorer la qualité et la sécurité des soins. De quoi s’agit-il réellement ? Voici tous les détails.

Définition de la formation DPC

En place depuis 2013, le développement professionnel continu ou DPC est destiné à l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins dans le domaine de la santé. La formation en DPC s’ouvre donc à tous les professionnels du milieu médical pour actualiser leurs connaissances. Grâce à ces formations, le Ministère des Solidarités et de la Santé peut également mieux évaluer les pratiques et mieux gérer les risques dans ce milieu.

Il faut savoir que ce dispositif est obligatoire. Tous les professionnels de santé sans exception doivent pouvoir justifier d’une formation en DPC au minimum une fois tous les 3 ans. Médecin, kinésithérapeute, infirmier ou autre dispose alors d’un compte personnel sur le site de l’Agence nationale du développement professionnel continu. Ce compte retrace les formations réalisées au fil du temps.

Qui prend la formation en DPC en charge ?

Comme il a été mentionné plus haut, cette formation s’adresse à tout professionnel de santé, toutes professions confondues. Elle est prise en charge pour certains profils de professionnels, même si cette prise en charge n’est pas la même pour tous.

L’Agence nationale du développement professionnel continu prend en charge toute formation en DPC des professions libérales suivantes :

  • Médecins
  • Infirmiers
  • Pharmaciens
  • Biologistes
  • Podologues
  • Dentistes
  • Orthoptistes
  • Orthophonistes
  • Kinésithérapeutes
  • Sages-femmes

Les professionnels exerçant en tant que salarié de centre de santé conventionné par l’Assurance Maladie bénéficient également de cette prise en charge de l’Agence nationale du développement professionnel continu. Cela ne concerne donc pas les professions libérales non conventionnées avec l’Assurance Maladie. Les salariés des établissements de santé publics et privés n’en bénéficient pas non  plus.

Notez que l’indemnisation dépend également du profil des bénéficiaires de la formation en DPC.

DPC

Quelle formation en DPC choisir ?

La formation en DPC aborde un très large choix de sujets compte tenu de toutes les professions concernées. Ainsi, le choix est avant tout personnel. Chaque professionnel de la santé se forme en fonction des besoins de son métier. Les médecins peuvent alors se former sur la méditation dans le soin, la prise en charge de la douleur chronique ou aborder les pathologies digestives en pédiatrie ou encore l’endométriose, la relation thérapeutique en anesthésie, l’hypnose médicale, l’ECG, etc. Ces exemples pour vous dire que le choix est très large et il l’est tout autant pour les infirmiers et les autres professions de santé.

Ceux qui ont du mal à décider sur la formation à suivre peuvent avoir recours au conseil national professionnel auquel ils dépendent. Les formations proposées seront ainsi en cohérence avec la profession du bénéficiaire. Les connaissances mises à jour à travers ces formations sont donc utiles au fil de la carrière de la personne.

En tout cas, les professionnels de la santé peuvent créer leur espace personnel sur le site de l’agence et accéder aux différentes formations existantes.  Les associations, universités et entreprises proposant qui en proposent y sont également présentées. La préinscription est possible directement sur le site et le candidat est par la suite contacté par l’organisme de formation de son choix. Une fois toutes les modalités d’inscription faites, le candidat reçoit la convocation avec tous les détails de la formation (programme, date, lieu, etc.)