bon ostéo

Féru de sport, vous commencez progressivement à ressentir le poids de ces longues heures d’entraînement. Os qui craquent… Articulations qui font extrêmement mal… Dos ravagé par les courbatures en fin de journée… Par moments, vous avez l’impression qu’un tracteur vous est passé dessus.

Fatigué de souffrir en permanence, vous avez pris une décision radicale : vous remettre entre les mains talentueuses d’un ostéopathe. Médecine complémentaire, l’ostéopathie est un art qui séduit de plus en plus de Français. À ce jour, l’hexagone compte 31 950 ostéopathes régulièrement inscrits dans le fichier ADELI. Autant dire que vous avez l’embarras du choix.

Le problème, c’est que même si le catalogue des ostéopathes est vaste, vous n’avez aucune idée des éléments à considérer pour trouver un excellent ostéopathe. Mais avant tout, qu’est-ce que l’ostéopathie ?

Qu’entend-on par ostéopathie ?

C’est au Docteur Américain Andrew Taylor Still que l’on doit la création de l’ostéopathie. Après des années de pratique, l’ancien méthodiste a mis sur pied une méthode faisant appel aux manipulations musculaires et osseuses pour traiter les maux.

À la différence des arts curatifs traditionnels, l’ostéopathie propose une vision plus holistique de la médecine. Se basant sur l’hypothèse selon laquelle toutes les parties du corps sont reliées entre elles, l’ostéopathie fait appel au toucher pour guérir les maux de corps.

Pour un ostéopathe, les mauvaises postures, les blessures antérieures ou des affections liées au sport n’endommagent pas uniquement une seule fraction du corps. C’est tout l’organisme qui souffre quand un tissu ne fonctionne plus correctement.

Grâce à cette approche singulière, un bon osteo à Marseille est capable de prévenir, de traiter et même de mettre un point final aux déséquilibres qui endiguent le bon fonctionnement de l’organisme. Toutefois, pour que les résultats ne se fassent pas attendre, il est indispensable de trouver le bon ostéo.

Quelles sont les qualités d’un bon ostéopathe ?

Encore une question à laquelle il est crucial de répondre pour trouver le bon ostéo. Pensez-y une seconde… Si vous n’avez aucune idée de ce que vous recherchez, comment serez-vous en mesure de le trouver ?

Avant d’aller plus loin, il convient de souligner que les notions de « bon » et de « mauvais » ostéopathes s’appuient plus sur un ressenti que sur des compétences techniques. En effet, n’est habilité à exercer en tant qu’ostéopathe qu’une personne ayant réussi une formation certifiante et se pliant à la réglementation en vigueur. Trouver le bon ostéo ne peut donc se baser uniquement sur les qualifications professionnelles.

Très souvent, vous devrez regarder au-delà de la fiche technique de l’ostéopathie. Prenez soin de contacter plusieurs ostéopathes et de passer du temps à leurs côtés. L’objectif est de trouver le praticien qui est réellement à votre écoute.

En effet, c’est au-niveau de la communication que tout va se jouer. Un bon ostéopathe doit être en mesure de communiquer aisément avec vous. De même, il doit être réceptif aux signes que lui envoie votre corps. N’oubliez pas que le processus de guérison débute d’abord dans la tête. Si la présence de ce professionnel est source de stress, votre corps sera hermétique à toutes ses manœuvres.

Pour dénicher l’ostéopathe qui saura panser vos plaies, fiez-vous à votre instinct. Si vous n’avez aucun atome crochu avec cette personne, ce que ce n’est pas la bonne. L’ostéopathe qu’il vous faut est celui qui vous permet d’être vous-même sans vous juger.

ostéo sportif

Comment trouver le bon ostéo ?

Pour trouver le bon ostéo, le plus simple reste encore de se fier au bouche-à-oreille. Demandez autour de vous si une personne n’a pas déjà été prise en charge par un ostéopathe. Parmi tous les sportifs que vous côtoyez, il est fort probable qu’au moins un ait fait appel à l’ostéopathie pour aller mieux.

L’avantage en passant par votre réseau relationnel, c’est que vous ne serez pas affecté par des idées reçues sur l’ostéopathie. Vous aurez un compte rendu réaliste du service client, du déroulé des opérations et bien plus.

Si d’aventure, aucun de vos proches ne répond présent, ce n’est pas bien grave. Il est possible de trouver le bon ostéo en consultant les sites internet des associations ou des fédérations. En à peine quelques clics, vous aurez accès à tous les ostéopathes se trouvant dans votre région.

Dans la même lancée, il est aussi possible d’évoquer les annuaires, lesquels ont déjà aidé des milliers de personnes à trouver le bon ostéopathe. Un autre moyen de faire le tri, c’est en se basant sur les avis clients. Que ce soit sur Google ou via des forums spécialisés, immergez-vous dans les expériences d’autres pour prendre la bonne décision.

Avec autant d’éléments à portée de votre main, vous n’aurez pas de peine à trouver l’ostéopathe qui vous soulagera de votre fardeau.