les douleurs du dos

Tout le monde peut, à un moment de sa vie, ressentir des douleurs au dos. Et ces douleurs, qui peuvent ne pas avoir d’antécédents chez l’individu, sont la source soudaine de gênes dans de nombreux domaines : travail, loisirs, conduite, vie de famille….  Terme générique et global qui englobe une série de symptômes douloureux d’origines diverses, le mal de dos est donc un problème très répandu.

Les causes et les mécanismes d’action du mal de dos sont variés et dépendent d’un certain nombre de facteurs liés à l’âge, à l’activité physique, à la posture, au climat (les douleurs surviennent souvent après une vague de froid) ou à des traumatismes mineurs. En fonction de la cause et du type de douleur, ainsi que de son intensité et de sa localisation, il existe différentes solutions pour soulager les douleurs du dos.

Remèdes contre les douleurs du dos

De petits changements dans le mode de vie sont nécessaires pour réduire les facteurs de risque associés au mal de dos. Il existe plusieurs possibilités, dont :

  • Une posture correcte (au travail, à la maison, dans les transports…)
  • Réduire le temps pendant lequel vous portez des chaussures inconfortables ou à talons hauts,
  • Équilibrer son alimentation pour inclure des aliments riches en phosphore et en calcium, des aliments riches en magnésium et des sources de collagène (bouillons, tripes et ragoûts), notamment pour prévenir les douleurs dorsales dues à l’arthrite,
  • Suivre une thérapie de massage pour détendre les muscles et améliorer la circulation sanguine,
  • Utilisez un matelas orthopédique pour favoriser une bonne nuit de repos,
  • Utilisez des applications locales de chaleur pour réduire les spasmes musculaires,
  • Rester aussi actif que possible en pratiquant une activité physique, même douce.

soulager douleur dos

Notre première ligne de défense, surtout lorsque les crises sont sporadiques et ne se prolongent pas trop dans le temps, sont les analgésiques tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), qui, même à faible dose, peuvent être très efficaces contre la douleur et l’inflammation.

Ils existent également en tant que médicaments en vente libre, disponibles sans ordonnance et se présentent sous différents formats. Par exemple, les comprimés et les sachets permettent une absorption rapide du principe actif et donc un effet plus immédiat, avec un bon profil de tolérance s’ils sont pris conformément à la notice.

Il existe également des crèmes, des gels ou des patchs, qui agissent localement. Généralement en vente libre et disponibles sans ordonnance, ces solutions permettent une absorption rapide du principe actif et donc un effet plus immédiat, avec un bon profil de tolérance s’ils sont pris conformément à la notice.

La physiothérapie, associée au traitement médicamenteux, peut aider à soulager encore plus rapidement la douleur et à récupérer rapidement. Elle peut être à la fois passive (massage, ostéopathie) et active (exercices d’étirement, rééducation posturale).

Pour certains enfin, les programmes d’entraînement à la natation peuvent être très efficaces. Les personnes qui suivent des programmes d’entraînement doivent toujours se rappeler de maintenir une posture correcte pendant les exercices, de ne pas faire de mouvements trop brusques et de toujours s’échauffer pour minimiser le risque de foulures et de contractures.