Douleur epaule

Les mouvements répétés, l’usure naturelle liée à l’âge sont des facteurs principaux qui sont susceptibles de provoquer des douleurs à l’épaule. Ces douleurs sont liées à des troubles inflammatoires intenses, des déchirures, des ruptures tendineuses, des luxations et même des calcifications. Ce sont là des motifs pour se rendre régulièrement en consultation. Pour soulager ces douleurs qui parfois, vous empêchent de vous sentir mieux, il est indispensable de faire recours à un praticien capable de répondre à vos besoins. Mais, quel est le praticien capable de répondre efficacement à vos attentes ? Comment choisir ce praticien pour votre bien-être. Découvrez dans cet article, les différents critères à prendre en compte pour choisir le meilleur praticien en cas de ressenti de douleurs à l’épaule.

Comment choisir son praticien pour soulager les douleurs à l’épaule ?

Le choix du praticien pour soulager vos douleurs à l’épaule dépend de certains critères importants. Avant tout, il faut penser à faire recours à un professionnel de santé spécialisé qui dispose des compétences et de l’équipement nécessaire pour vous aider à trouver satisfaction. Ce dernier vous fera bénéficier d’un traitement adapté à votre pathologie en vous offrant un diagnostic sur la nature de la douleur. Il doit disposer d’un cabinet et doit être déclaré à la sécurité sociale.

Pourquoi choisir la clinique de l’Épaule de Bordeaux ?

La Clinique de l’Épaule de Bordeaux est une référence en termes de traitement des douleurs. Dès la prise de contact, le praticien médical effectue des tests musculaires pour identifier le muscle ou le tendon responsable de la douleur et vous propose des solutions pouvant la réduire et la soulager efficacement. Il vous soumet ensuite à une consultation plus poussée avec le chirurgien pour avoir des informations personnalisées. Il faut rappeler que La clinique de l’Épaule traite des pathologies liées à chaque type d’articulation. Ainsi, la clinique traite la rupture de la coiffe des rotateurs, de l’arthrose et des prothèses d’épaule ainsi que la luxation de l’épaule.

Rupture de la coiffe des rotateurs

En cas de rupture de la coiffe des rotateurs, la clinique établit un diagnostic précoce des lésions pour ne pas retarder le traitement chirurgical. Ainsi, elle associe des médicaments contre les douleurs et prescrit des séances de kinésithérapie. En cas de réparation chirurgicale, le médecin insère dans l’os les tendons des muscles, sous arthroscopie. Après intervention, l’épaule reste immobilisée dans une écharpe à coussin pendant 4 semaines.

L’Arthrose et Prothèses d’épaules

L’arthrose est le résultat de la dégradation du cartilage de l’articulation gléno-humérale. Elle a lieu en cas d’échec du traitement médical. Ainsi, le traitement à l’arthrose va permettre de remplacer les deux surfaces d’articulation pour redonner une bonne mobilité et rendre les mouvements non douloureux. Après l’intervention, l’épaule restera immobilisée pendant 3 semaines dans une écharpe.

La luxation de l’épaule

La luxation de l’épaule est la perte de contact des surfaces articulaires suite à un traumatisme. Le traitement nécessite deux interventions dont notamment l’intervention de Bankart qui se déroule sous arthroscopie et celle de Latarjet qui consiste à prélever une partie de l’os buté et la placer à la partie antéro-inférieure de l’omoplate par deux vis. Après ces deux interventions, l’épaule est immobilisée pendant 4 semaines dans une écharpe.