Il existe un barème pour obtenir une indemnisation après un accident de la route

Si vous avez été victime d’un accident de la route, vous devez obtenir une indemnisation qui sera fixée en fonction de la situation. Plusieurs cas de figure sont pris en compte que ce soit un accident en tant que piéton, passager, cycliste ou lors de votre travail ou si vous étiez au volant d’une voiture, d’un scooter ou d’une moto. À chaque fois, une démarche pour l’indemnisation suite à un accident de la route doit être réalisée auprès d’un professionnel.

L’évaluation des préjudices et des séquelles

  • Que ce soit dans le domaine privé ou professionnel, la méthode est la même puisqu’il faut évaluer les dommages subis ainsi que les séquelles. Sur le site Internet proposé, vous pourrez découvrir un barème qui correspond à chacune des situations. Cela permet d’avoir une idée de l’indemnisation qu’il est possible d’obtenir, mais elle dépendra bien sûr de votre profil.
  • Si vous avez des souffrances physiques et morales à cause d’une maladie traumatique, l’indemnité pourra être de 1500 à plus de 30 000 euros.
  • À la suite d’un accident, si vous avez perdu certaines aptitudes intellectuelles, physiques ou psychosensorielles, vous pourriez obtenir une indemnisation de 320 000 euros au maximum.
  • Pour le préjudice esthétique, une note de 1 à 7 sera attribuée par le médecin conseil en fonction du problème rencontré.

D’autres situations sont à envisager comme le préjudice sexuel, d’agrément… Les indemnisations ne concernent pas seulement les accidents de la route. Toutefois, la démarche peut être complexe, d’où l’intérêt de vous tourner rapidement vers un professionnel qui vous aidera au cours de toutes les étapes. Des exemples sont même proposés afin d’avoir une nouvelle fois une idée du montant. Ce sont bien sûr des chiffres donnés à titre indicatif, il faudra que la personne victime passe des examens pour identifier les conséquences de cet accident de la route sur le court et le long terme.