La sécheresse oculaire est une pathologie touchant les paupières et la surface de l’œil. Elle engendre un flou visuel, des symptômes d’inconfort et figure parmi les premiers motifs de consultation en ophtalmologie. Néanmoins, il existe des mesures et des traitements efficaces pour soulager certains symptômes de l’œil sec. Comment soigner la sécheresse oculaire avant qu’elle ne gâche votre quotidien ?

Faites un traitement IPL pour soigner la sécheresse oculaire

Pour soigner la sécheresse oculaire, nous vous recommandons tout d’abord de chercher des conseils sur des sites spécialisés, comme ce que propose Masecheresseoculaire.fr, expert sur ce souci de santé. Vous pouvez notamment pallier la sécheresse oculaire grâce à un traitement IPL. Ce procédé concerne particulièrement la sécheresse oculaire liée à une lésion inflammatoire ou à un dysfonctionnement des glandes lacrymales et/ou des glandes de Meibomius. Il consiste à envoyer des impulsions lumineuses sur la joue qui stimule le nerf parasympathique et diminue l’inflammation de la peau.

En termes de résultats, le traitement donne lieu à une amélioration de la qualité des larmes, une diminution des symptômes et de l’inflammation du demodex, des paupières et du visage.

soigner la sécheresse oculaire pour plus de confort

Utilisez des larmes artificielles pour pallier la sécheresse oculaire

Le traitement de la sécheresse oculaire consiste aussi à utiliser des larmes artificielles accessibles à tous sans prescription médicale. Ces produits sont d’ailleurs connus pour leur praticité et leur efficacité dans l’élimination de la fatigue oculaire. On en distingue plusieurs types notamment, le sérum physiologique et les gels lacrymaux.

Le sérum physiologique est légèrement salé et peut être utilisé à n’importe quel moment de la journée à raison de 6 fois maximum par jour. Les gels lacrymaux sont quant à eux beaucoup plus efficaces. Néanmoins, il faut respecter certaines règles d’hygiène afin d’obtenir des résultats.

Tout d’abord, vous devez vérifier la date d’expiration de vos gouttes pour les yeux avant de les introduire dans vos yeux. Ensuite, le lavage des mains est primordial avant l’utilisation de ces produits. Si vous portez des lentilles, veillez aussi à les retirer avant de procéder à l’application de larmes artificielles.

Appliquez des compresses chaudes sur les yeux

Les compresses chaudes réduisent la pression et la tension associées à la fatigue oculaire. Elles détendent également les muscles au niveau des yeux et permettent d’améliorer la qualité des larmes. En effet, très souvent, la sécheresse oculaire est attribuée à un dysfonctionnement des glandes, responsables de la production de larmes. Ainsi, en appliquant au quotidien les compresses chaudes, ces dernières favorisent la production de larmes et lubrifient par la même occasion les yeux.

Toutefois, pour un résultat optimal, la compresse doit être posée pendant au moins 5 minutes. Il est donc judicieux d’opter pour un masque rempli de billes de céramique pouvant être chauffé au micro-ondes.

Consommez des compléments alimentaires pour guérir la sécheresse oculaire

La consommation des compléments alimentaires, en l’occurrence ceux contenant des acides gras oméga-3, soulage dans certains cas les symptômes de la sécheresse oculaire. On retrouve ce nutriment en particulier dans les grains de lin et les poissons gras.

En revanche, une consultation chez un ophtalmologue peut s’avérer nécessaire pour s’assurer de l’efficacité de ce traitement. Vous devez également vous renseigner sur la dose appropriée afin d’éviter une consommation excessive. Par ailleurs, il est indispensable d’adopter certaines habitudes pour traiter ce symptôme. Il s’agit entre autres d’éviter le tabac, d’utiliser un humidificateur et de porter des lunettes de soleil à l’extérieur.