Corriger une malformation, augmenter le volume de ses seins ou de ses lèvres, reconfigurer son nez… De nombreuses raisons nous poussent à avoir recours à la chirurgie esthétique. Cette pratique est devenue très populaire grâce aux nombreux résultats obtenus au fil du temps. Si vous songez à faire de la chirurgie esthétique prochainement, vous devez vous préparer à suivre certaines mesures pour assurer le bon déroulement de l’opération et obtenir de bons résultats.

Les bonnes questions à poser à votre chirurgien esthétique

Votre chirurgien est tenu de vous détailler le déroulement de l’opération de A à Z. D’ailleurs, avant l’intervention, une consultation au préalable doit être programmée pour que vous puissiez échanger. Posez-lui toutes les questions qui titillent votre esprit. Durant cette consultation, vous pouvez aussi obtenir des conseils en chirurgie esthétique pour avoir un meilleur rendu possible.

Voici une liste de questions intéressantes à poser à votre chirurgien :

  • Combien va coûter l’opération ?
  • Quel type d’anesthésie sera utilisé ?
  • Comment gérer la douleur ?
  • Quelles sont toutes les précautions à prendre avant, pendant et après l’opération ?
  • Quels sont les risques de l’opération ?
  • Combien de temps faut-il pour récupérer après l’opération ?

L’anesthésie : une étape importante

La chirurgie esthétique requiert l’administration d’un anesthésiant pour supprimer les douleurs durant l’opération. Le choix de l’anesthésie dépend généralement de l’intervention désirée. Une consultation doit se faire entre le chirurgien et l’anesthésiste avant l’intervention. Ils doivent évoquer ensemble vos antécédents médicaux afin de déterminer la technique la plus adaptée.

  • Une anesthésie locale : les interventions nécessitant ce type d’anesthésie sont notamment la liposculpture, le lifting facial ainsi que la correction des paupières, des oreilles et des lèvres vaginales.
  • Une anesthésie générale : elle est requise pour l’augmentation mammaire, le lifting du sein, la correction du nez et la correction de la paroi abdominale.

Dans les deux cas, vous serez amenée à réaliser un bilan sanguin avant l’opération chirurgicale.

conseils en chirurgie esthétique

Soyez à jeun pour l’intervention : un gage de réussite

Avant l’opération chirurgicale, il faut rester à jeun durant au moins 6 heures. Vous ne pouvez ni boire ni manger durant cette période. Le médecin chirurgien peut cependant autoriser la prise de certains médicaments. Il est important d’informer votre chirurgien si vous suivez une médication. Il est également recommandé d’éviter les repas trop copieux ou trop arrosés la veille de l’opération chirurgicale.

Les précautions à prendre dans le cadre d’une chirurgie esthétique

Outre le fait de rester à jeun avant l’opération, l’alcool et le tabac sont également interdits. L’arrêt devra se faire au moins une semaine au préalable. Idéalement, vous devez arrêter de boire et de fumer 3 semaines avant l’opération (dans la mesure du possible). Les effets du tabagisme risquent de compliquer l’intervention. Veillez à bien suivre cette règle.

La veille de l’opération, il faudra également prendre une douche en utilisant un antiseptique pour éliminer les bactéries. Coupez vos ongles. La partie concernée doit être bien épilée, s’il s’agit d’une zone poilue. En revanche, évitez l’utilisation d’un rasoir afin de prévenir les microcoupures qui peuvent causer des infections.

Chirurgie esthétique : les contre-indications

Toutes les chirurgies esthétiques présentent les mêmes contre-indications. En effet, elles ne peuvent pas être pratiquées durant la grossesse. Elles ne conviennent pas non plus aux femmes allaitantes, aux personnes de jeune âge, aux personnes souffrant de diabète. Les chirurgies esthétiques sont également à proscrire si vous suivez un traitement médical pour une maladie particulière ou si vous êtes instable psychologiquement.