Comment se passe l’épilation laser ?

L’épilation laser permet de supprimer définitivement les poils sur la peau. C’est donc une opération délicate qui doit se faire dans un centre bien équipé et par un médecin habilité. Ce dernier peut d’ailleurs refuser d’assurer ce service après un examen médical de la partie du corps à traiter.

Étapes d’une d’épilation laser

2 heures avant l’intervention, le médecin fait appliquer un produit anesthésiant. Ceci aide à supporter la douleur causée par les ondes qu’émet le dispositif d’épilation. Toutefois, il faut respecter la dose exigée. Ensuite, il protège ses yeux et délimite la zone de l’intervention. Ensuite, il peut passer le laser sur la peau pendant une durée qui dépend de cette dernière. Sur toute la surface du dos, la durée de l’épilation est de 45 minutes. Par contre, sur la moitié d’une jambe, elle est située entre 20 et 30 minutes. D’autre part, le praticien sélectionne le laser en fonction de la pilosité de son patient. Il personnalise aussi son traitement par rapport au phototype et au potentiel bronzage de la partie à épiler. Cependant, si le client perçoit des sensations inappropriées pendant la séance, il doit le lui signaler. Au besoin, prenez rendez-vous dans ce centre laser.

Procédure avant et après l’épilation

Un mois avant de se soumettre à une épilation laser, il faut éviter de prendre des coups de soleil. La consommation des produits photo-sensibilisants est également proscrite pendant cette période. De même, si vous désirez vous épiler les jambes par exemple, il est conseillé de les raser une semaine avant. Par ailleurs, après cette séance, vous pouvez avoir quelques réactions désobligeantes comme des rougeurs. Mais, quelle que soit la situation, vous ne devez ni gratter la surface traitée ni la laisser au soleil. En outre, 4 semaines avant et après cette épilation, il n’est pas prudent de la soumettre à une opération chirurgicale.