emploi pharmacien

Le système de soins étant en perpétuelle évolution, il a besoin de professionnels aguerris. C’est le cas du pharmacien hospitalier qui fait partie de ces métiers clés qui permettent au système de soins de fonctionner correctement. Acteur central de la prise en charge des patients au sein des établissements de santé, le pharmacien hospitalier fournit à ces derniers des médicaments et autres produits pharmaceutiques de qualité.

Si de nos jours, les offres d’emploi pour pharmacien hospitalier sont nombreuses, c’est en raison du rôle crucial que ce professionnel joue dans le fonctionnement et la sécurité du service. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le pharmacien hospitalier.

Quelles sont les missions du pharmacien hospitalier ?

Unité indispensable d’un établissement de soins (hôpital, clinique), le pharmacien hospitalier a pour principale fonction de veiller à ce que l’arsenal thérapeutique soit conforme à toutes pathologies rencontrées, et ce, en fonction des contraintes budgétaires. Il s’occupe de l’approvisionnement, du stockage, de l’utilisation ainsi que de la distribution des médicaments.

Ce professionnel travaille aussi bien dans le temps long en anticipant les besoins du centre médical que dans le présent à travers la réponse aux prescriptions. De façon détaillée, le pharmacien hospitalier a pour mission de :

  • Apporter son aide dans la gestion des risques sanitaires ;
  • Sécuriser le circuit des médicaments ;
  • Contribuer à la pharmacovigilance, la matériovigilance ou toute autre forme de vigilance sanitaires ;
  • vérifier le niveau des stocks et enclencher les commandes ;
  • analyser les prescriptions ;
  • garantir la sécurité et la stérilisation du matériel médical ;
  • prendre en charge des bilans de médication et la conciliation médicamenteuse ;
  • Préparer des médicaments radiopharmaceutiques ;
  • contrôler les concentrations, les gaz ;
  • s’occuper de l’importation de médicaments expérimentaux ;
  • réaliser les préparations magistrales et hospitalières ;

Le pharmacien hospitalier peut également remplir les missions de formateur auprès du personnel médical ou assister à des commissions spécialisées aux côtés des médecins. Il peut aussi collaborer aux recherches biomédicales.

Qui emploie des pharmaciens hospitaliers ?

Les pharmaciens hospitaliers exercent exclusivement au sein d’établissements de soins. Ceci peut être dans le privé comme dans le public notamment les hôpitaux, les cliniques, les centres de rééducation, etc.  Les pharmaciens hospitaliers peuvent également être recrutés par des laboratoires ou des centres de recherche. Notons que ce sont des cas un peu rares.

pharmacien hospitalier

Quelles formations et quel profil pour devenir pharmacien hospitalier ?

Ne devient pas pharmacien hospitalier qui veut. Pour être épanoui dans son travail, ce professionnel doit avoir certaines qualités. À cet effet, il doit faire preuve d’adaptabilité et d’organisation tout en sachant travailler en équipe. Il doit avoir également un excellent relationnel avec autrui. Par la suite, un parcours d’études intense attend les futurs pharmaciens hospitaliers une fois ces pré-requis validés.

En effet, pour exercer la profession de pharmacien hospitalier, vous devez être titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie. Celui-ci s’obtient à l’issue de 6 années d’études au moins à l’université au cours duquel le candidat alterne entre cours théoriques et stages de terrain. Les étudiants en pharmacie passeront à la fin de la 5ème année le concours national d’internat en pharmacie.

Ensuite, ils pourront s’orienter vers un cycle long (+ 4 ans) pour l’option biologie médicale (formation commune avec les internes de médecine), pharmacie hospitalière et pour la recherche. En dehors du Diplôme d’État en Pharmacie, le pharmacien qui désire exercer en PUI doit avoir un des 3 diplômes d’études spécialisées de pharmacie (DES) (voir l’article R 5126-2 du Code de la Santé Publique) :

  • Diplôme d’études spécialisées de pharmacie hospitalière et des collectivités ;
  • Diplôme d’études spécialisées de pharmacie industrielle et biomédicale (PIBM) ;
  • Diplôme d’études spécialisées de pharmacie.

Bon à savoir : L’aspirant pharmacien hospitalier doit fortement privilégier un Bac S.

pharmacien

Quel est le salaire du pharmacien hospitalier ?

Les offres d’emploi pharmacien hospitalier étant nombreuses, le salaire du pharmacien hospitalier est particulièrement élevé. Dès le premier poste, son salaire est estimé à plus de 4000 € et peut aller jusqu’à 7500 € mensuels en fin de carrière. Au cours de leurs études, les aspirants pharmaciens hospitaliers sont également rémunérés soit 250 € par mois environ en fin de deuxièmes cycles et 2000 € en fin d’internat.

Quelles sont les évolutions de carrière du pharmacien hospitalier ?

Malheureusement, le métier de pharmacien hospitalier ne présente pas de grandes possibilités d’évolution. Après avoir acquis de nombreuses expériences, le professionnel peut par exemple :

  • changer d’employeur, voire de type d’établissement (privé, public) ;
  • gagner en responsabilité en encadrant les équipes de pharmacie (uniquement dans les grands centres de soins) ;
  • se tourner vers la recherche ou l’enseignement.

En conclusion, le métier de pharmacien hospitalier est en vogue et de nombreuses offres d’emploi pharmacien hospitalier se bousculent sans trouver preneur. C’est une opportunité pour les jeunes diplômés qui trouvent aisément un poste.