bienfaits sport

L’exercice physique n’est pas seulement un moyen très efficace pour perdre du poids et maintenir une silhouette svelte et tonique. En plus d’une alimentation saine et équilibrée, c’est un allié important pour vos défenses immunitaires et votre santé globale. La pratique intensive ou régulière de l’exercice peut aider à prévenir de nombreuses maladies chroniques, mentales et/ou liées à l’âge. Examinons de plus près les avantages du sport pour votre corps et votre qualité de vie globale.

Il augmente la force et la fonction musculaires

Le muscle squelettique remplit de nombreuses fonctions : il aide à maintenir la posture, à contrôler les mouvements et à générer la température corporelle. Nous avons tendance à perdre de la masse musculaire avec l’âge, souvent en raison d’un mode de vie sédentaire. Cette perte de masse musculaire réduit notre mobilité et augmente notre risque de chutes et de troubles musculaires tels que la sarcopénie 5. L’exercice régulier, en particulier l’entraînement en résistance (comme l’haltérophilie ou les exercices au poids du corps comme les squats et les pompes) peut améliorer la force et l’endurance musculaires et réduire notre risque de maladies musculaires telles que la sarcopénie. 3.5.

Il augmente notre énergie

L’exercice stimule le métabolisme et aide à réguler les rythmes circadiens, augmentant ainsi l’énergie et la vigilance. Une activité physique régulière et appropriée peut réduire la fatigue quotidienne que ressentent de nombreuses personnes. Cet effet est observé chez les individus sains, mais également chez les individus malades, notamment chez les individus souffrant de fatigue chronique, de diabète de type 2, de cancer, etc.

Pour bénéficier de ces avantages, vous devez adapter votre activité à votre niveau puis augmenter progressivement votre temps d’entraînement. Commencez par 15 minutes d’activité physique chaque jour, comme la marche rapide, le jogging, le vélo ou des exercices de renforcement musculaire. Ajoutez ensuite 5 minutes par semaine. À la longue, trop de volume d’entraînement ou trop d’intensité peut entraîner l’effet inverse, une fatigue très prononcée (syndrome de surentraînement). Pour en savoir plus sur le sujet, suivez ce lien.

pratique du sport

Il a une propriété anti-inflammatoire importante

Que vous ayez une condition médicale ou une bonne santé, l’exercice peut être très bénéfique. Par exemple, nous savons que l’activité physique active le système nerveux sympathique, entraînant une augmentation de la pression artérielle et du rythme cardiaque. De plus, le corps produit également de la norépinéphrine et de l’épinéphrine par l’effort physique. Ces hormones déclenchent une réponse immunitaire bénéfique et aident à réguler la sécrétion de cytokines dans le corps. Des cytokines sont impliquées dans des mécanismes inflammatoires ! Ainsi, l’activité physique a un effet direct sur les marqueurs inflammatoires.

De plus, l’exercice a des effets bénéfiques sur l’inflammation chronique associée aux maladies inflammatoires telles que la polyarthrite rhumatoïde ou l’arthrite. L’exercice est essentiel pour garder nos muscles en forme et assurer le bon fonctionnement de nos articulations.

Faire du sport, c’est bon pour le moral !

Faire du sport peut aider à améliorer votre état mental et à dissiper le stress et autres pensés négatifs. C’est un moment où vous penserez à vous et renouerez avec votre corps et votre esprit.

Grâce à l’activité physique, votre corps libère des endorphines, qui peuvent vous rendre si heureux et parfois addictif ! Dans tous les cas, avec l’activité physique, vous vous débarrasserez des idées noires et des petits tracas de votre quotidien : surtout, ne vous privez pas, on a tous besoin de décompresser ! Ces sensations de plaisir et de bien-être intérieur renforcent également votre confiance et votre estime de soi.

Un facteur d’équilibre interne

Par exemple, la vertu de marcher n’a plus besoin d’être affichée. En favorisant la respiration et l’oxygénation, il peut aider à apaiser nos émotions et générer la paix intérieure… Ensuite, le rythme qui s’ensuit nous permet de dialoguer avec nous-mêmes. Nous repensons aux événements de notre journée, pensons aux personnes que nous aimons, voire aux personnes avec qui nous avons échangé quelques mots la veille, et repensons à nos vies… Les chercheurs pensent que la marche peut aussi aider à surmonter le chagrin et les moments tristes, même une légère dépression.